Le profil de PhL
Grand maître
18485
points

Questions
11

Réponses
1831

  • Grand maître Demandé le 6 décembre 2020 dans Accords

    Bonjour Nananne
    Si vous voulez mettre l’accent sur la catégorie d’épinard, vous accorderez avec « sorte ».  C’est ce qui semble être le cas dans votre début de phrase.

    • 141 vues
    • 2 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 20 novembre 2020 dans Accords

    Bonsoir fcote.
    « Ensemble »suggère l’idée de groupe donc de plusieurs personnes. L’accord se fait effectivement au pluriel. Plus forts ensemble équivaut à nous sommes (serons) plus forts ensemble pour cultiver demain.

    • 145 vues
    • 3 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 20 novembre 2020 dans Accords

    Bonsoir SpacePuffin.
    L’accord du participe passé construit avec l’auxiliaire avoir ne se fait jamais avec le sujet.
    L’accord se fait avec le COD s’il est placé avant l’auxiliaire. La vie nous a enseigné QUOI ? que mis pour croyance, placé avant l’auxiliaire. Donc accord au féminin singulier : enseignée.

    • 149 vues
    • 3 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 19 novembre 2020 dans Accords

    Bonsoir,
    Vous avez posé la bonne question : elle m’a refusé quoi ? Qu’ mis pour l’intimité, placé avant l’auxiliaire donc accord au féminin singulier. L’intimité qu’elle m’a si souvent refusée.

    • 173 vues
    • 2 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 18 novembre 2020 dans Général

    Bonjour incertitude.
    Le recours à « soi » tend actuellement à se limiter aux situations où le sujet n’est pas déterminé (pronom indéfini, verbe à l’infinitif ou sujet non exprimé) : dans la vie c’est chacun pour soi.
    Quand le sujet est déterminé soi est remplacé par lui, elle, eux ou elles : elle n’a pas une belle estime d’elle-même.
    Mais son usage est possible : « M. Leuwen fut content de soi, et ce premier succès lui rendit enfin la confiance en soi-même (Stendhal,L. Leuwen, t. 3, 1835, p. 266) »

    • 177 vues
    • 3 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 18 novembre 2020 dans Accords

    Bonjour JeanEustache.
    Oui l’adjectif s’accorde avec le nom auquel il se rapporte, la fille, donc « heureuse ».

    • 179 vues
    • 2 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 17 novembre 2020 dans Conjugaison

    Bonjour pivot86.
    Supposer que, au sens de faire une hypothèse, est suivi du subjonctif. On écrira donc « qu’ils fussent »

    • 147 vues
    • 1 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 15 novembre 2020 dans Général

    Bonjour PLumedelle.
    Ici la subordonnée complète un nom (six ans) et dans ce cas il s’agit d’une subordonnée relative introduite par un pronom relatif et donc par . Quand est une conjonction de subordination introduisant une subordonnée circonstancielle de temps qui complète le verbe de la principale. J’avais six ans quand j’ai appris à écrire.

    • 259 vues
    • 12 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 15 novembre 2020 dans Accords

    Bonjour durillon.
    Si le sujet je est de sexe féminin, vous avez parfaitement accordé le participe passé.
    En effet le participe passé d’un verbe pronominal occasionnel, comme trouvé, se fait selon les règles de l’accord du participe passé construit avec l’auxiliaire avoir.  Vous remplacez être par avoir : j’ai trouvé qui ? me mis pour je, placé avant l’auxiliaire donc accord avec me.

    • 190 vues
    • 3 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 11 novembre 2020 dans Accords

    Bonjour Marquise.
    Le COD , l’, mis pour recette, étant placé avant l’auxiliaire, il y a en effet accord du participe passé : cette recette, nous l’avons testée avec mamie.

    • 169 vues
    • 4 réponses
    • 0 votes