Le profil de Cyril17
Grand maître
581
points

Questions
123

Réponses
93

  • Grand maître Demandé le 28 février 2018 dans Conjugaison

    Bonsoir,

    Dans ce cas, en effet l’utilisation du conditionnel est d’usage. On peut prendre ce cas pour une exception. (Il y a beaucoup d’exceptions en français)
    Soit vous écrivez  »Comme si tu m’aurais écouté », soit vous formulez autrement.
    Sinon,  » Comme si tu allais m’écouter » me parait adapté au contexte

    Cette réponse a été acceptée par Falia. le 28 février 2018 Vous avez gagné 15 points.

    • 9324 vues
    • 5 réponses
    • 1 votes
  • Grand maître Demandé le 28 février 2018 dans Accords

    Bonsoir,
    Il faut écrire  » Tu ne rends aucuns comptes sur ta gestion’

    Grevisse dit à ce sujet qu’il faut laisser au singulier  »aucun  » lorsqu’il désigne des noms qui peuvent s’employer au singulier et au pluriel sans distinction de sens, et qu’il faut écrire  »aucuns » au pluriel, devant un nom qui s’emploie toujours au pluriel (aucuns honoraires, aucun frais) ou devant un nom qui n’a pas le même sens au singulier et au pluriel. Dans votre expression, on dit bien  »rendre des comptes » on ne rend jamais  »un compte »
    De ce fait, le pluriel est préférable, du moins plus justifié. (Source  »Le petit Grevisse »)

    • 1969 vues
    • 3 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 27 février 2018 dans Accords

    Bonsoir,

    Je confirme l’analyse de Phl.
    Il faut bien écrire  »c’est une pomme que j’ai mangée ; et ce, même s’il y a une virgule.

    Sinon, il faut proposer une autre tournure  »une pomme, c’est ce que j’ai mangé »  » Ce que j’ai mangé, c’est une pomme »

    Il en aurait été autrement si la phrase avait été du genre  » La séparation a été plus rapide que prévu »
    Là, en effet, il y a *c’est » sous-entendu.

    Le Bon Usage va également en ce sens.

    • 4978 vues
    • 12 réponses
    • 2 votes
  • Grand maître Demandé le 26 février 2018 dans Général

    Bonjour Lutz,

    Les rectifications orthographiques de 1990 recommandent la soudure de la plupart des préfixes quand cela ne nuit pas à la compréhension. Elles le recommandent même avec le préfixe  »anti » suivi d’un i.

    Mais également Guillaume Terrien, champion de France d’orthographe, applique systématiquement cette règle et la recommande sur son blog et dans ses vidéos sur YouTube. Il préconise même la soudure du préfixe  »anti » avec un i. (antiiflammatoire)

    En conséquence, vous pouvez écrire  »antioptimisation » sans problème.

    Néanmoins, avec le préfixe  »anti » on mettra un trait d’union quand le mot qui suit possède déjà un trait d’union (anti-sous-marin) ; quand le mot qui suit est un symbole (une combinaison anti-G / des verres anti-UV) et, enfin, quand le nom qui suit est un nom propre (des anti-Américains)

    • 3314 vues
    • 4 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 12 février 2018 dans Question de langue

    Bonjour,
    Oui « notamment » est bien employé.

    • 1299 vues
    • 2 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 12 février 2018 dans Général

    Bonjour,
    On écrira :
    – Nous vous souhaitons beaucoup de joie
    « joie » doit être au singulier. On souhaite de la joie en grande quantité à quelqu’un, non pas « des joies »

    • 13720 vues
    • 1 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 9 février 2018 dans Accords

    Bonsoir Tony,
    On écrira :
    – Mes enfants ont commencé leur vie d’adulte.
    Il y a une vie par adulte
    Quant à votre seconde phrase, tranche d’âge(s), je dirais que c’est discutable. Soit l’on considère qu’il y a plusieurs âges dans la tranche, soit l’on considère « âge » comme un générique inclus dans une tranche.

    Allez regarder le statut que j’ai posté aujourd’hui sur l’accord complément du nom, il y a l’avis de l’Académie. Cela pourra vous servir !

    • 3829 vues
    • 6 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 1 février 2018 dans Accords

    Bonjour,
    Pour ma part, le choix est possible. L’auteur a privilégié l’adverbe mais l’adjectif n’aurait pas été fautif.
    Il est des cas où le choix est possible entre l’accord et l’invariabilité selon que l’on considère que l’adjectif se rapporte au nom (il est alors attribut) ou au verbe (il est alors adverbe).
    Comparez :
    – Elle marche droite (droite, adjectif attribut, se rapporte ici au sujet : elle marche en étant droite, en tenant le corps droit)
    – Elle marche droit (droit, employé comme adverbe, se rapporte ici au verbe : elle marche en ligne droite

    • 1600 vues
    • 8 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 1 février 2018 dans Accords

    Bonjour,
    On accorde le PP que lorsque le COD le précède. Dans votre phrase ce n’est pas le cas. Ainsi, vous écrirez au choix :
    – J’ai cocrée et géré une association
    – L’association que j’ai cocréee et gérée

    • 2941 vues
    • 2 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 28 janvier 2018 dans Question de langue

    Bonjour,
    On se réfugie après de quelqu’un ou dans quelque chose.
    Exemples :
    – Je me réfugie auprès de mon père
    – Je me réfugie dans la cabane

    • 1083 vues
    • 2 réponses
    • 0 votes