Quelle proposition employer après le verbe pronominal se réfugier, pour le deuxième complément.Ex: je me réfugie auprès de mon père contre les mes adversaires ou de mes adversaires?

Merci beaucoup, ça me conforte dans mon intuition, mais il est toujours bon de vérifier ce qu’on croit savoir. Bien à vous

claramurn Débutant Demandé le 28 janvier 2018 dans Question de langue
2 réponse(s)
 

Bonjour,
On se réfugie après de quelqu’un ou dans quelque chose.
Exemples :
– Je me réfugie auprès de mon père
– Je me réfugie dans la cabane

Cyril17 Grand maître Répondu le 28 janvier 2018

Pour compléter, il faudrait ajouter un verbe pour permettre le second « complément » :
Je me réfugie auprès de mon père pour me protéger de mes adversaires.

jbambaggi Grand maître Répondu le 28 janvier 2018

Un refuge est un lieu où l’on se met en sûreté pour échapper à un ennui ou à un danger qui menace.

Se réfugier c’est se mettre en un lieu sûr pour y trouver un refuge, une protection, un soutien.

Je me réfugie auprès de mon père pour me protéger de mes adversaires , est pléonastique.

Il serait préférable d’écrire tout simplement

Je me réfugie auprès de mon père.

le 28 janvier 2018.

Je peux me réfugier chez mon père pour diverses raisons : parce que des « méchants » me font des misères, parce que, par chez moi, l’inondation désole la campagne, parce que… Dans ces conditions, « je me réfugie auprès de mon père pour me protéger de mes adversaires »  n’est pas, me semble-t-il, pléonastique puisque l’ajout précise de quoi je me protège.

le 28 janvier 2018.

Ainsi pour préciser sa pensée on pourrait écrire:

Il faisait une chaleur torride, et j’avais un besoin inextinguible de m’abreuver. Je suis entré dans un bar et j’ai bu deux bières d’un seul trait pour me désaltérer afin d’étancher ma soif.

le 29 janvier 2018.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.