Le profil de Brad
Grand maître
1396
points

Questions
71

Réponses
344

  • Grand maître Demandé le 16 octobre 2018 dans Général

    On patauge dans la fantasmagorie.

    Personne ne pense à un don céleste, à la grâce, à un cadeau de Dieu, quand il est question de don. Ce sens-là n’est plus en usage, on ne le trouve peut-être dans les vieux bouquins  poussiéreux d’il y a 1000 siècles et dans certains dictionnaires qui continuent de faire mention de ce sens… parce qu’ils sont dictionnaires.

    Tout le monde sait et comprend aujourd’hui que don signifie tout simplement talent, adresse, aptitude, disposition, génie… et tout le monde dit et écrit « don inné » dans le sens de virtuosité, grande habileté, y compris les dictionnaires.

    Pourquoi aller fouiller dans les greniers pour chercher de quoi déclarer pléonastique « don inné », alors que même les dictionnaires écrivent « don inné » ?

    Et non, désolé :
    • Une dune de sable
    • Un monopole exclusif

      • Un fait concret
        • S’avérer vrai
        • Opposer son veto
        • Exterminer jusqu’au dernier

     

    Ne sont pas des pléonasmes. L’usage les a très largement adoptés, et on les trouve sous les meilleures plumes. Tout le monde sait qu’une expression pléonastique peut, avec le temps, ne plus être considérée comme telle, même si certains dictionnaire, pas tous,  continuent par conservatisme de signaler leur forme pléonastique. On ne lit pas les  dictionnaires  comme son journal, il faut tenir compte de leur méthodologie de travail.

    Qui ne lit pas cent fois par an qu’un membre du Conseil de sécurité a « opposé son veto » ?

    -2 à Brad parce qu’il a cité Larousse, après tant d’autres -1 et -2 absurdes.

    Mettez  des +1 et des +2 aux pédants raseurs mystificateurs.

    Et remplacez donc « opposer son veto » par une autre expression, essayez donc, on a rarement   l’occasion de rire.

    • 3890 vues
    • 6 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 16 octobre 2018 dans Accords

    Bonjour,
    Exact, Funzy, un double pont, un pont double, une double voie, une double dose,  sans S.
    Un terrain triangulaire, un avion quadrimoteur, sans S.
    Egalement sans S : un usage multiple ; une prise multiple. une clé multiprise, une entreprise multinationale.
    Sans S également : un savoir pluridisciplinaire, un contrat pluriannuel.

    • 4129 vues
    • 4 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 15 octobre 2018 dans Accords

    Bonjour.
    On n’écrit pas : permettre aux enfants d’être  sensibilisés.
    La tournure de phrase est plus que douteuse,  vicieuse.  Travailler  sur une telle tournure pour dire comment doit se faire l’accord  revient à la valider.

    • 3925 vues
    • 3 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 15 octobre 2018 dans Accords

    Bonjour,
    Cette tournure de phrase est vicieuse.  On ne peut pas dire comment doit se faire l’accord.
    On ne peut pas écrire :
    Cette modification a inquiété plus d’un élève, obligé/s de revoir son  planning .
    Il fallait :
    Cette modification a inquiété (ou dérouté ou surpris) tout le monde,  plus d’un élève a été obligé de revoir son  planning.

    Cette réponse a été acceptée par Anabelle. le 16 octobre 2018 Vous avez gagné 15 points.

    • 1941 vues
    • 5 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 15 octobre 2018 dans Général

    Vote négatif -2 à Brad
    Alors qu’il est écrit dans Larousse :
    Inné, adjectif
    Qui existait chez quelqu’un dès sa naissance, par opposition à ce qu’il a acquis : Un don inné.
    Il va falloir mettre  -2 à Larousse aussi.
    Ça devient de plus en plus ridicule.

    • 3890 vues
    • 6 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 15 octobre 2018 dans Accords

    Bonjour
    Une orange ou un citron pressé.
    Et cela signifie : soit une orange pressée, soit un citron pressé.

    • 4618 vues
    • 4 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 15 octobre 2018 dans Général

    Bonjour,
    Don inné  n’est pas un pléonasme.
    Inné   pour le distinguer d’un don acquis.

    • 3890 vues
    • 6 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 15 octobre 2018 dans Accords

    Bonjour Fifi.
    Faite
    Faite prend le genre et le nombe de remarque.  Et non  de  t’  (t’ est COI).
    Quel cadeau t’a-t-on fait…
    même si t’  est une femme.

    • 4917 vues
    • 2 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 15 octobre 2018 dans Général

    Bonjour
    Pour la virgule, je pense que c’est ça. On ne voit pas à quoi elle pourrait servir, à part insister sur l’homme.
    Oui, se souvenir de  avec la préposition de, contrairement à se rappeler. J’ai pensé que dans  renfermait de, d’où le choix de se souvenir au lieu de se rappeler.
    Effectivement, on peut écrire : Je ne me souviens plus du livre dans lequel l’auteur a affirmé que… Le mot auteur nous dispense d’indiquer la possession, elle va de soi,  mais si on remplace le mot auteur par un autre nom et livres par un autre mot, il faudra alors indiquer la possession, et la question demeure intacte.
    Je ne me souviens plus  (ou ne me rappelle plus, si l’on préfère)  dans lequel de ses  établissements cet homme a caché son magot.
    Il me semble que « dans lequel de ses… » est inévitable. Impossible de dire la chose autrement.

    • 2164 vues
    • 3 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 14 octobre 2018 dans Question de langue

    Bonjour Sarah.
    Je vous suggère de faire de cette question un nouveau sujet.  C’est en page 1 que vous pourriez recueillir les meilleure réponses.

    • 9288 vues
    • 4 réponses
    • 0 votes