Le profil de ChristianF
Grand maître
8770
points

Questions
6

Réponses
669

  • Grand maître Demandé 56 min auparavant dans Accords

    Bonjour BBFolk, on peut dire quelque chose d’une voix terrorisée, en revanche un « filet terrorisé », fût-il de voix, ne me semble pas avoir grand sens. J’écrirais donc « a-t-il dit dans un filet de voix terrorisée ». Une autre possibilité est de considérer que c’est lui qui est terrorisé en écrivant « a-t-il dit dans un filet de voix, terrorisé » mais peut-être cela change-t-il le sens que vous voulez donner à la phrase…

    • 11 vues
    • 2 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé 10 heures auparavant dans Général

    Bonjour Ingrid, dans votre phrase, payé n’est pas un adjectif mais le participe passé du verbe payer dans une tournure à la voix passive (infinitif passif), le complément d’agent par [quelqu’un, vous, mon entreprise…] n’y étant pas exprimé mais sous-entendu. À ce titre, il s’accorde de la même façon qu’un adjectif (on écrirait de ne pas être payée si c’était une femme qui parlait).

    • 29 vues
    • 3 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé 1 jour auparavant dans Question de langue

    Bonjour BBFolk, l’expression « mettre en adéquation » est tout à fait correcte, elle signifie mettre en concordance, faire correspondre, par exemple pour un élu, mettre ses réalisations en adéquation avec ses promesses (ou pas). Dans votre exemple, on peut comprendre que la personne cherche à donner aux affirmations de son père une signification qui leur permettent d’être cohérentes entre elles (ce à quoi elle semble ne pas parvenir).

    • 39 vues
    • 3 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé 1 jour auparavant dans Conjugaison

    Bonjour BBFolk, sur le plan strictement grammatical, la concordance des temps voudrait qu’on écrive « à quoi servait-il qu’on fît des études… ». Cependant, l’imparfait du subjonctif (fît) tendant aujourd’hui à tomber en désuétude, il est le plus souvent remplacé par le subjonctif présent (fasse). Votre phrase peut donc être considérée comme tout à fait correcte dans le langage courant (parlé et écrit).

    Cette réponse a été acceptée par BBFolk. 1 jour auparavant Vous avez gagné 15 points.

    • 32 vues
    • 2 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé 1 jour auparavant dans Général

    Bonjour Millan, « regarde » est un verbe qui doit être conjugué à la troisième personne du singulier après on, donc « on (les) regarde » sans ‘s’ ni ‘ent’.

    Cette réponse a été acceptée par millan. 1 jour auparavant Vous avez gagné 15 points.

    • 32 vues
    • 2 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé 2 jours auparavant dans Question de langue

    Bonjour Myrtille, il n’y a pas en France de censure applicable aux titres de romans, certains éditeurs pourraient refuser ou s’opposer à des titres particulièrement provocants ou insultants pour certaines catégories de population par exemple, mais il n’y a pas de règles officielles en la matière. Mais quoi qu’il en soit, les titres que vous proposez (prénom + nationalité ou regionalité) sont parfaitement corrects et n’ont rien de discriminatoire (« Perceval le Gallois » est d’ailleurs le titre d’un film notablement connu d’Eric Rohmer).

    • 44 vues
    • 3 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé 2 jours auparavant dans Accords

    Bonjour BBFolk, rien n’interdit de conjuguer le verbe savoir à d’autres personnes ou d’autres temps, la phrase reste correcte grammaticalement mais on perd alors quelque peu le sens attaché à l’expression « je ne sais quel… » (sauf « on ne sait quel… » qui est une variante usuelle). Dans la phrase que vous proposez, il faut bien écrire « Elle semblait résignée à je ne sais quel sacrifice » à la première personne et au présent (ou éventuellement on ne sait, qui n’est pas spécialement plus élégant).

    • 41 vues
    • 2 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé 3 jours auparavant dans Accords

    Bonjour Line, votre phrase est presque correcte, il conviendrait juste d’accorder le participe passé « connue » avec son COD (le pronom « qu’ » (que) mis pour « la polémiste ») : «  la meilleure polémiste qu’ait connue l’émission ».
    Pour votre deuxième question, « tout » dans « tout autour » est adverbe donc invariable : « tout autour de ce château ».

    Cette réponse a été acceptée par Linee. 2 jours auparavant Vous avez gagné 15 points.

    • 39 vues
    • 1 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé 3 jours auparavant dans Conjugaison

    Bonjour Millan, pour une bonne concordance des temps, avec « c’était » à l’imparfait vous devez effectivement mettre « consolais » également à l’imparfait. Si vous voulez utiliser le passé simple « consolai », il faut alors que vous mettiez toute la phrase au passé simple : « ce fut moi qui consolai les autres ». Notez que l’imparfait et le passé simple ont des significations différentes : l’imparfait décrit une situation qui se répétait dans le passé (en ce temps-là, d’habitude…), le passé simple un événement qui s’est produit une fois (ce jour-là…).

    Cette réponse a été acceptée par millan. 3 jours auparavant Vous avez gagné 15 points.

    • 38 vues
    • 2 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé 4 jours auparavant dans Question de langue

    Bonjour, je ne suis pour ma part pas du tout persuadé que l’adjectif semi-retourné soit correct. Les dictionnaires usuels (Petit Larousse, Petit Robert) donnent chacun une liste limitée de mots commençant par semi– (une trentaine pour le PL, une quarantaine pour le PR), comprenant des mots relativement usuels comme semi-conducteur, semi-précieux, semi-remorque et d’autres plus spécialisés voire anecdotiques. Le dictionnaire de l’Académie quant à lui précise à l’entrée semi– : « Il se joint à un certain nombre [c’est moi qui souligne] d’autres mots et sert à former des expressions dont les suivantes sont les plus usitées : {…} » (suit une liste de sept mots dont semi-circulaire, semi-périodique et cinq autres que je n’avais jamais rencontrés). Dès lors, je doute fort qu’il soit légitime de coller le préfixe semi– à n’importe quel nom ou adjectif et obtenir un mot « correct » (ou même semi-correct 😉 ). Je conseillerais donc aussi à Florence de s’en tenir à une formulation classique comme les jambes à demi repliées et d’éviter les constructions fantaisistes avec semi– (notamment semi-retournées qui me fait mal rien qu’à le lire… 😅)

    • 51 vues
    • 4 réponses
    • 0 votes