Auquel cas

Bonjour,

Cette phrase est-elle correcte et est-ce ainsi qu’il faut la ponctuer ?

Il est possible qu’il ressente un malaise, auquel cas , il faudrait l’évacuer…

La phrase suivante a le même sens.

Il est possible qu’il se sente mal à l’aise, auquel cas , il faudrait l’évacuer…

Merci.

Anonyme Débutant Demandé le 10 décembre 2019 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

Il est possible qu’il se sente mal à l’aise, auquel cas, il faudrait l’évacuer…
Il est possible qu’il se sente mal à l’aise, en ce cas , il faudrait l’évacuer…
Je garderais les virgules pour la petite pause.

phrase allégée : 
En cas de malaise, il faudrait l’évacuer. 

joelle Grand maître Répondu le 10 décembre 2019

Bonjour, pour ma part je supprimerais la virgule après auquel cas qui me semble superflue (voire fautive) et alourdit notablement la phrase (en revanche, la virgule avant est indispensable) : Il est possible qu’il ressente un malaise, auquel cas il faudrait l’évacuer…

ChristianF Grand maître Répondu le 10 décembre 2019

Vous avez sans doute raison mais ce n’est pourtant pas une relative… quelle est la fonction de ce « auquel cas » ‘

le 10 décembre 2019.

L’Académie française ne place pas une virgule après auquel cas  :

Dictionnaire, Auquel :
Loc. Auquel cas, dans ce cas. Je serai peut-être absent, auquel cas vous vous adresserez à mon adjoint.Loc.  

Prince Grand maître Répondu le 10 décembre 2019
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.