Le profil de Kind
Érudit
171
points

Questions
47

Réponses
31

  • Érudit Demandé le 12 février 2020 dans Question de langue

    Si il y a volontairement élision de un alors certain de la phrase de Celine est un adj indéfini.
    Celine jouant avec la langue cela est probable.

    • 217 vues
    • 5 réponses
    • 0 votes
  • Érudit Demandé le 11 février 2020 dans Général

    Mon professeur avait souligné élève qui parle comme sujet c était peut être une erreur de sur lignage
    Merci

    • 165 vues
    • 4 réponses
    • 0 votes
  • Érudit Demandé le 10 février 2020 dans Général

    je comprends qu un élève soit sujet pas pas un élève qui parle.
    Élève qui parle ferait quelle action?

    • 165 vues
    • 4 réponses
    • 0 votes
  • Érudit Demandé le 5 décembre 2019 dans Général

    Je ne comprends pas votre réponse concernant la première partie de la question.
    En parlant des rêves cochons dire les cochons, est ce une anaphore de rêves? Ou comment nommer le fait de qualifier un substantif ici rêves par son adjectif qui devient substantif : les cochons
    Merci

    • 250 vues
    • 8 réponses
    • 0 votes
  • Érudit Demandé le 27 novembre 2019 dans Conjugaison

    Merci
    Oui je pense que c est volontaire ;
    Cette retranscription d un langage oral qui contraste avec l emploi du conditionnel passé

    • 293 vues
    • 2 réponses
    • 0 votes
  • Érudit Demandé le 27 novembre 2019 dans Général

    «  mais alors qui » je percevais Le alors comme un renfort non indispensable du mais, d ou l idée dû pléonasmes venant ainsi renforcer le sens de mais et remettant donc en question la qualité chaleureuse de la basilique

    • 247 vues
    • 7 réponses
    • 0 votes
  • Érudit Demandé le 23 novembre 2019 dans Général

    Y a t il un terme spécifique pour qualifier ce procédé d écriture?

    • 276 vues
    • 4 réponses
    • 0 votes
  • Érudit Demandé le 10 novembre 2019 dans Général

    Merci beaucoup
    Comment qualifieriez vous alors affreusement touchant ?
    L adverbe change le sens de touchant et lui donnerait un sens plus tragique ?

    • 289 vues
    • 5 réponses
    • 0 votes
  • Érudit Demandé le 30 octobre 2019 dans Général

    Oui j étudie en effet le monologue intérieur le flux de conscience ….
    Les procédés littéraires qui tentent de retranscrire les pensées émergentes des personnages.
    Je pensais avoir reconnu dans cette phrase en discours direct un fragment de monologue rapporté.
    Je vous remercie de votre aide

    • 212 vues
    • 4 réponses
    • 0 votes
  • Érudit Demandé le 29 octobre 2019 dans Général

    Oui c est vrai vous avez raison mais je trouvais que l intervention du narrateur par l incise à l imparfait témoignait d une volonté intérieure du personnage qui n avait pas lieu donc je le ressentais plus comme un fragment de monologue rapporté et pas seulement un discours direct au sens qu on le retrouve dans les dialogues.
    J espère être claire… merci

    • 212 vues
    • 4 réponses
    • 0 votes