Savoir gré

Que veut dire:
Il ne faut pas me savoir gré d avoir rempli un devoir.
je ne vous sais gré d avoir rempli ce que vous apppelez un devoir. ( Correspondance Flaubert /Sand)
Je ne comprends pas bien le sens
Merci

Kind Érudit Demandé le 27 novembre 2020 dans Général
4 réponse(s)
 

Bonjour,

Savoir gré = être reconnaissant. Ex. :   Je vous sais gré d’avoir rempli votre devoir = « je vous suis reconnaissant d’avoir rempli votre devoir. »

Tous les sens de gré et de savoir gré , dans le Dictionnaire  de l’Académie française

« Gratitude, reconnaissance. Ne s’emploie que dans la locution verbale Savoir gré. Je lui sais gré, bon gré de sa conduite. Elle vous sait un gré infini d’avoir consenti à cette démarche. On lui a su peu de gré de son dévouement. Il ne devrait pas se mêler de cette querelle, tout le monde lui en saura mauvais gré, en sera mécontent. Se savoir gré de, se féliciter de. Je me sais gré d’être resté à l’écart de cette intrigue. Spécialement. Dans des formules de politesse, souvent avec une intention impérative. Je vous saurai gré ou je vous saurais gré de, je vous demande de. Je vous saurais gré de conclure rapidement. »

Ne pas dire °Je vous suis gré de…

 

 

 

Prince Grand maître Répondu le 27 novembre 2020

Savoir gré à quelqu’un signifie savoir qu’on doit de la gratitude à quelqu’un.

Tara Grand maître Répondu le 27 novembre 2020

Vous souhaitez avoir le sens global de la phrase (après l’explication de l’expression).
Il ne faut pas me savoir gré d avoir rempli un devoir. ==>Il ne faut m’être reconnaissant (me remercier) d’avoir rempli un devoir.
Cela signifie que Flaubert ne veut pas de remerciement pour une action qu’il juge normale, dans son devoir. Il est sans doute modeste ou autre (à éclairer en fonction du contexte).
C’est un peu comme si vous remerciez votre professeur et qu’il vous répond : c’est normal, inutile de me « savoir gré » (de me remercier). 

Je ne vous sais gré d avoir rempli ce que vous appelez un devoir. ( Correspondance Flaubert /Sand) ==> La réponse est « je ne vous remercie pas (je vous obéis) d’avoir rempli ce que vous appelez un devoir (peut-être que ce n’est pas un devoir, quel est le contexte ?).

Toujours avec le professeur, je ne vous remercie pas (ne vous sais gré) de ce que vous appelez un devoir. 

joelle Grand maître Répondu le 27 novembre 2020

Merci
Le contexte: G Sand écrit un article vantant les mérites du roman de Flaubert Salammbo

Kind Érudit Répondu le 27 novembre 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.