Toute(s) marque(s) de coups avai(en)t disparu…

Répondu

Bonjour,

J’hésite entre :

1°/ Toute marque de coups avait disparu…
2°/ Toutes marques de coups avaient disparu…

Qu’en pensez-vous ?

Merci.

Isil Érudit Demandé 6 jours auparavant dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

7 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonjour Isil,

Vous avez le choix entre:
– « Toute marque de coups avait disparu », où toute est synonyme de chaque ; et
– « Toutes les marques de coups avaient disparu », où toutes les est synonyme de l’ensemble des.

La différence entre les deux formulations est certes minime, mais le contexte peut vous conduire à choisir l’une plutôt que l’autre. Il y a aussi, peut-être, une question de niveau de langage, la première formulation étant à mes yeux légèrement plus soutenue que la seconde.

Enfin, pour répondre à votre seconde question, je mettrais effectivement un s à coup car dès lors qu’il y a plusieurs marques, on peut logiquement en déduire qu’il y a eu plusieurs coups (à moins qu’un seul coup particulièrement fort ou efficace puisse laisser plusieurs marques distinctes, mais cette question relève plutôt du domaine médical ou médico-légal et je crains fort de ne pouvoir y répondre). Je mettrais coups au pluriel également dans la première formulation car, même si le mot marque est écrit au singulier, la phrase signifie qu’il y en avait plusieurs.

GeorgeAbitbol Grand maître Répondu 6 jours auparavant

SI vous voulez dire n’importe laquelle quelle qu’elle soit :
Toute marque de coup avait disparu.
Si vous voulez parler d’une totalité :
Toutes les marques de coup avaient disparu.

Tara Grand maître Répondu 6 jours auparavant

Parce que j’essaye de comprendre une tournure, et pas de la contourner… chose que je sais faire.
C’est pourquoi je viens demander une sorte d’expertise en français ici.

Mon questionnement est donc le suivant : dans les deux propositions qui suivent, y en a-t-il une d’incorrecte en français :
1°/ Toute marque de coups avait disparu…
2°/ Toutes marques de coups avaient disparu…

pour dire qu’il n’y avait plus aucune marque de coups.

Je comprendrais que vous ne sachiez pas me répondre, auquel cas, je ne vous en voudrai pas.

Isil Érudit Répondu 6 jours auparavant

Mon questionnement est donc le suivant : dans les deux propositions qui suivent, y en a-t-il une d’incorrecte en français :
1°/ Toute marque de coups avait disparu…
2°/ Toutes marques de coups avaient disparu…

Oui Isil,

Votre phrase n° 2 est incorrecte. 
Voir ICI

Tara et George vous l’ont clairement expliqué,  l’emploi de l’article est obligatoire dans ce cas. Il ne s’agit pas de contourner la difficulté, c’est la règle.
Toute marque avait –> toutes les marques avaient
Pour toute demande –> pour toutes les demandes
De toute façon –> de toutes les façons

CATHY LÉVY Grand maître Répondu 17 heures auparavant

Un « s » à coup s’il y en a eu plusieurs ?

Quelle différence entre « n’importe laquelle quelle qu’elle soit » et « la totalité » ?
Il y avait plusieurs marques liées à des coups reçus… et tout a disparu. On ne voit plus rien.

Isil Érudit Répondu 6 jours auparavant

Pourquoi ne voulez-vous pas employer « toutes les » ?
La différence est dans la même qu’entre :
N’importe quelle intervention sera bienvenue.
Toutes les interventions seront bienvenues.

On dit la même chose, mais différemment.

6 jours auparavant.

Merci beaucoup.

Isil Érudit Répondu 5 jours auparavant

Avec plaisir 🙂

5 jours auparavant.

Merci.
Sauf que Larousse permet « de toutes façons »…

Isil Érudit Répondu 7 heures auparavant
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.