Quelque chose pour lequel ? laquelle ?

Répondu

Bonjour,

Je trouve souvent cette expression, sans savoir si elle est juste et comment l’accorder :
quelque chose pour lequel ? pour laquelle ?
Ou faut-il le formuler autrement ?

Merci !

Magicoco Amateur éclairé Demandé le 6 avril 2020 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

5 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Quelque chose pour lequel, quelque chose est un adjectif indéfini.
Une chose pour laquelle. Une chose est un nom commun féminin.

joelle Grand maître Répondu le 6 avril 2020

Bonjour,

On peut ajouter que « quelque chose » considéré dans son ensemble comme un neutre (comme « rien » par exemple) il est aussi suivi
du relatif « quoi » (c’est quelque chose à quoi je suis attentif ; je n’ai rien trouvé à quoi rattacher votre exemple) — ça fait un peu puriste
mais c’est aussi préconisé.

Leopardi Érudit Répondu le 6 avril 2020

En aucun cas au féminin. J’ai failli hésiter une seconde entre neutre et masculin, mais je me rallie totalement au neutre proposé par Leopardi, qui semble avoir des références à l’appui.
Jamais « quelque chose à laquelle ». Et « quelque chose à quoi », plutôt que « quelque chose auquel ».
Jamais « quelque chose pour laquelle ». Et « quelque chose pour quoi », plutôt que « quelque chose pour lequel ».
Ça m’amuse (amèrement) parce que j’ai lu il y a quelques minutes une vieille réponse dans laquelle Joëlle prétendait que le neutre n’existait pas.
Rectifiez et mettez « meilleure réponse » à Leopardi.

Concorde Amateur éclairé Répondu le 6 avril 2020

Je ne prétends rien et l’amertume n’est pas nécessaire. En français, il n’existe que le masculin et le féminin, le neutre – comme en allemand n’existe pas. C’est le masculin qui gouverne cet accord « neutre ». Je maintiens qu’il n’existe pas d’article neutre.
La réponse « non féminin » est masculin et en aucun cas neutre et de toute façon, cela revient au même : quelque chose auquel. C’est exactement ce que j’écris.

Rectifiez et mettez « meilleure réponse » à Leopardi : contrôlez-vous si vous avez un compte à régler… 

le 6 avril 2020.

Joëlle a écrit : « C’est le masculin qui gouverne cet accord « neutre « .
Joëlle a manifestement raison. C’est le masculin en français qui tient lieu de neutre.
S’il existe des mots qui sont neutres de sens comme « rien », par exemple, dès qu’il s’agit  d’accord, on tombe sur le masculin ; un petit rien – un petit quelque chose…
Il n’existe pas de noms ni d’adjectifs, ni de déterminants neutres.
Il existe en revanche des pronoms neutres et « quoi » en est un. Comme de toutes façons, les pronoms ne sont jamais affublés de déterminants ni d’articles, leur neutralité se rattache au sens (c’est ce que je dirais, qu’en pensez-vous?).

Pour ma part j’écrirais : quelque chose à quoi vous faisiez allusion, car « quoi », comme « quelque chose », est de sens neutre.

Tara Grand maître Répondu le 8 avril 2020

Tara a raison et entièrement raison.
Moi je m’offusque même d’entendre : « c’est quelque chose ‘auquel’ on doit faire attention » … ou ‘à laquelle’ on doit faire attention.
Quelque chose est indéfini. Quelque chose peut définir un nom commun masculin OU féminin, donc on dit ‘à quoi’ pour compléter quelque chose d’indéfini.
Si on avait écrit : « c’est UNE chose(n.f.)… » alors, on aurait écrit  » c’est UNE chose à ‘LAQUELLE’ on doit faire attention ».
C’est juste logique dans mon esprit et ça l’est aussi dans le Grevisse et pour 3 professeurs de français à qui j’ai posé la question.
C’est faux de dire ou d’écrire : « c’est quelque chose ‘auquel’ on doit faire attention ».

SylviaBvx Débutant Répondu le 11 janvier 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.