Le profil de Jtho
Membre actif
23
points

Questions
1

Réponses
5

  • Membre actif Demandé le 1 mai 2022 dans Accords

    C’est bien vu Joëlle… Cependant, le choix du verbe « mordre » n’est pas pertinent car quel que soit le scénario et les acteurs, le « e » de « mordue » étant muet, cet adjectif se terminera toujours pas le son « ü » ce qui n’est absolument pas dicriminant. Personnellement, j’aurais choisi « prendre » –> Elle s’est retrouvé priSE (au piège / par exemple…).

    • 31149 vues
    • 4 réponses
    • 0 votes
  • Membre actif Demandé le 17 janvier 2022 dans Général

    Bonsoir pasb83
    La phrase proposée est prononcée par quelqu’un qui énonce le fait présupposé ou avéré/vérifié (bien = en effet) qu’ il Ny a PAS  « âme qui vive » dans le périmètre considéré… « Personne », dans cette acception, signifiant « pas une personne ». La phrase grammaticalement correcte est donc bien « Il N‘ y a bien personne à l’horizon. » La phrase telle que vous la présentez pourrait trouver place dans un dialogue au sein d’un film ou d’une scène de théâtre (langage oral dans lequel le Ne/N’ est fréquemment « gommé »).

    • 192 vues
    • 2 réponses
    • 0 votes
  • Membre actif Demandé le 14 janvier 2022 dans Général

    Pouvez vous expliciter « sans que le lecteur sache si c’est un tel mot ou non » s’il vous plait?

    • 160 vues
    • 4 réponses
    • 0 votes
  • Membre actif Demandé le 13 janvier 2022 dans Général

    Un mot inconnu des dictionnaires! Un intrus! Est-il  conforme aux règles orthographiques? En tous cas, c’est un marginal! Y aurait-il moyen de l’interdire? De le marginaliser, avec des guillemets par exemple? Bah oui, mais alors, quel genre de guillemets? Des guillemets français, anglais ou javanais? De quelle couleur ces guillemets?
    Certes, dans une recette de cuisine, un mode d’emploi ou un programme politique, ce genre de fantaisie ferait un peu tache… Mais dans tout autre texte non didactique et à fortiori dans un roman, place à la fantaisie et à l’imagination. Je pense donc qu’il n’y a pas lieu de « montrer du doigt » ces mots imaginés par leurs auteurs qui seront majoritairement des noms voire des adjectifs. Laissons les donc exister dans les romans au même titre que les autres mots, les vrais, ceux qui sont dans les dictionnaires. Le problème se poserait par contre vraiment si un auteur se mettait à inventer des conjonctions des adverbes ou encore des signes de ponctuation, d’autant qu’un signe de ponctuation encadré par des guillemets aurait une drôle d’allure et poserait pas mal de problèmes aux imprimeurs.

    • 160 vues
    • 4 réponses
    • 0 votes
  • Membre actif Demandé le 13 janvier 2022 dans Accords

    *J’ai vu que tu as essayé de me joindre.  —>   On est là au passé composé et il n’y a aucun COD placé avant donc il n’y a aucune raison de mettre au féminin le participe passé.
    * Ensuite, je t’ai rappelée.   —> On est toujours au passé composé… Qui ai-je rappelé? Toi et tu es une fille donc rappeléE

    • 151 vues
    • 2 réponses
    • 0 votes