Le profil de joelle
Grand maître
22115
points

Questions
5

Réponses
3582

  • Grand maître Demandé 7 min auparavant dans Conjugaison

    Avec une hypothèse à l’imparfait (si je devais…),
    Le conditionnel est de rigueur, quel que soit le moment.

    • 2 vues
    • 1 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé 20 heures auparavant dans Accords

    Lorsque vous avez un adjectif de couleur composé de deux éléments, c’est invariable : des yeux bleu-vert et des yeux bleu clair.
    Mettre un trait d’union s’il s’agit d’un composé de  deux couleurs.

    • 72 vues
    • 3 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé 20 heures auparavant dans Accords

    des procédures d’achat : pour l’achat
    des procédures d’achats : pour les achats
    Je préfère le singulier.
    Des plans d’actions car il y a plusieurs actions dans un plan. Même raisonnement pour « chronogramme …à voir ici. 

    La personne qui a émis un vote négatif n’a pas apprécié la référence ? Elle veut une réponse mécanique sans réflexion ?

    Cette réponse a été acceptée par Goasdoue. 9 heures auparavant Vous avez gagné 15 points.

    • 77 vues
    • 4 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé 1 jour auparavant dans Question de langue

    Il ne s’agit pas d’une négation.
    De plus, le « ne » explétif n’est pas obligatoire ici.

    • 76 vues
    • 4 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé 2 jours auparavant dans Question de langue

    Soi est de rigueur avec un nom indéterminé, on, chacun, et avec un verbe à l’infinitif.
    Cette chose ne peut pas être par elle-même.
    Voir ici

    Fallait-il que tu sois idiot ! signifie qu’il fallait être idiot pour faire cela.
    Et c’est un point d’exclamation qu’il faut et non d’interrogation.

    Oui

    • 61 vues
    • 2 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé 2 jours auparavant dans Question de langue

    Lorsque beaucoup de est suivi d’un nom au singulier, le verbe est au singulier. Beaucoup de monde = le monde (tout le monde) donc singulier :
    Et je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de monde qui nierait que l’univers soit un fiasco.

    Attention : l’emploi de « beaucoup de … » suivi du pluriel peut être contestable ; « beaucoup de gens ==>de nombreuses personnes ».
    Beaucoup sont … : c’est juste.

    Il en est qui diraient : « il en est » est un pluriel contrairement à « il en est un » qui est du singulier.
    (Vous diriez : « il y en a qui contestent » pour exprimer plusieurs et « il y en a un qui approuve » s’il est seul).

    • 75 vues
    • 2 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé 2 jours auparavant dans Question de langue

    Je me suis dit aussi que cela pouvait être un calque de l’anglais mais dans cette langue, on trouve normalement « compatible with… » .
    Je retiens comme vous la construction inversée « sugar free »…et je pense aussi à la construction « waterproof« mot  traduit par « garanti étanche » ou « qui résiste à l’eau. » (je pense que vous le savez). Donc « macron-compatible » me fait penser à ce « pattern », puisque nous sommes dans les anglicismes.
    En revanche, je pense que comme le dit Tara, c’est une espèce de raccourci journalistique et qui ne vaut que dans ce style rédactionnel. Je ne l’utiliserais pas dans un écrit un peu plus soutenu ou plus neutre.

    • 56 vues
    • 7 réponses
    • 2 votes
  • Grand maître Demandé 2 jours auparavant dans Général

    Ne pensez-vous pas Tara que « rentrer de vacances » peut avoir le sens de « reprendre son travail ».  En ce cas, « de vacances » peut ne pas signifier un lieu et donc être un complément essentiel. Mais cela n’a pas un intérêt majeur.

    • 44 vues
    • 2 réponses
    • 1 votes
  • Grand maître Demandé 2 jours auparavant dans Question de langue

    Il est allé fumer hors de la pièce ou hors de la maison (en dehors).
    Il peut être chez lui mais hors de la maison (et non hors de sa maison), à savoir dans une dépendance ou dans le jardin. 

    • 45 vues
    • 3 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé 2 jours auparavant dans Général

    Voire doit être suivi par un nom commun ou un adjectif. Donc, problème de construction syntaxique.
    De plus, il faut une gradation ce qui n’est pas le cas de la phrase : rejeté est « plus fort » ou équivalent de « ne plus adresser la parole », donc une redondance…. Ou Un contresens.
    Donc, il faut revoir cette expression :
    Elle l’aurait rejeté et donc banni de ses relations.
    Elle l’aurait rejeté en refusant de lui parler.
    Bref on voit bien que c’est bancal. : on dit la même chose.

    • 56 vues
    • 5 réponses
    • 0 votes