Le profil de CATHY LÉVY
Grand maître
6739
points

Questions
17

Réponses
898

  • Grand maître Demandé 16 heures auparavant dans Général

    Adrian,

    Il me semble que vous gagneriez à être plus concis dans vos réponses. Nous ne sommes pas là pour écrire un traité de grammaire, souvenez-vous…

    Votre culture semble très étendue en matière de langue française, mais je n’en sais pas grand chose de plus, car je ne lis plus vos réponses, découragée à l’avance par les explications « roman fleuve » dans lesquelles vous vous perdez un peu d’ailleurs, bien souvent.

    Tara écrit « Je n’ai en effet aucune qualification pour identifier quoi que ce soit   » : je ne suis pas du tout d’accord avec ça, Tara l’a bien souvent prouvé, ses connaissances sont impressionnantes.
    Et en tout cas, à mon sens, elle est est bien meilleure que vous, pédagogiquement parlant.
    Il ne suffit pas d’avoir des connaissances, encore faut-il savoir les transmettre, et se faire comprendre…

    De plus, je suis bien de l’avis de Tara, le fait d’égratigner les autres n’est pas au menu, sur ce site, qui n’est pas un forum, je vous le rappelle.
    Aussi, il serait reposant pour tout le monde que vous gardiez vos réflexions désagréables pour vous.

    • 70 vues
    • 4 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé 16 heures auparavant dans Conjugaison

    Personnellement je trouve cohérent de ne pas forcément employer l’imparfait du subjonctif dans ce cas.
    L’usage du subjonctif présent est parfaitement toléré désormais :
    Il trembla à l’idée qu’une autre équipe soit, à l’heure actuelle, en Suède, en train de la malmener. 

    • 52 vues
    • 4 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé 17 heures auparavant dans Question de langue

    Le monde a connu quoi ? Une phase comparable.
    « Le monde » est sujet du verbe connaître, et « la phase », COD, est placée avant l’auxiliaire. Donc on accorde.
    Cette phase est comparable à celle que
    _ nous avons connue après-guerre
    _ le monde a connue
    _ qu’a connue le monde

    En ce qui concerne le trait-d’union, je ne comprends pas ce qui vous gêne :
    Ces adverbes prennent toujours un trait d’union, par exemple au-dessus :

    • au-
    • ci-
    • là-
    • par-

    Ces mots prennent toujours un trait d’union après l’adverbe, et le préfixe reste invariable, par exemple l’après-guerredes demi-mesures :

    • après-
    • arrière-
    • avant-
    • demi-
    • mi-
    • outre-
    • sans-
    • semi-
    • sous-
    • vice-
    • 57 vues
    • 7 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé 17 heures auparavant dans Général

    Marisa,

    Cette figure de style s’appelle une anacoluthe. C’est considéré comme une « faute maîtrisée ».
    La plus célèbre :
    « Le nez de Cléopâtre, s’il eût été plus court, la face du monde en eût été changée. » Pascal, Pensées.

    Définition du CNRTL :
    Rupture de la construction syntaxique intervenant en cours de phrase, de telle manière que, sans qu’il y ait rupture du lien logique, la fin de la phrase n’est plus grammaticalement en harmonie avec son début.

    Voici un document très intéressant sur le sujet ICI

    Spontanément, tout comme Tara, je vous aurais parlé d’erreurs de syntaxe. Seulement, visiblement ce n’en sont pas…
    Personnellement, elles me font très mal aux yeux et à la langue française, mais il faut s’incliner, vos tournures peuvent sans doute être considérées comme acceptables…

    À part ça, un petit bémol concernant votre phrase 7 : je ne pense pas que votre conscience  puisse se fatiguer.
    Votre concentration peut faiblir ou se relâcher, par exemple.

    • 66 vues
    • 3 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé 18 heures auparavant dans Général

    J’attire votre attention sur le fait que dans ces cas il s’agit de traits d’union (touche du 6 sur votre clavier), et non pas de tirets (touche du 8).
    À mon sens le trait d’union ne s’impose pas dans les cas que vous décrivez.

    • 40 vues
    • 4 réponses
    • 1 votes
  • Grand maître Demandé le 10 janvier 2021 dans Question de langue

    Emsi,
    La mention « Résolu » apparaît seulement lorsque vous avez voté pour celle que vous considérez comme « Meilleure réponse« .
    Et vous recevrez tout de même un avis si quelqu’un d’autre vient répondre à votre question, plus tard.
    Et vous pourrez même changer votre vote à ce moment-là, et attribuer la « Meilleure réponse » à quelqu’un d’autre.
    Voilà, vous savez tout 🙂

    • 205 vues
    • 7 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 10 janvier 2021 dans Général

    Prince,

    Ce qui m’a toujours amusée chez vous, c’est que vous prenez toute réponse qui ne va pas dans le sens des vôtres comme une agression dirigée contre vous.
    Et dans ces cas-là,  vous oubliez que nous savons lire couramment, et vous vous sentez obligé de répéter ce que vous avez déjà dit, et bien souvent plusieurs fois.
    Un conseil : détendez-vous. Ce n’est pas une guerre, inutile d’insuffler un air de discorde quand il n’y a pas lieu.
    Mes bien cordiales salutations,
    Cathy

    • 185 vues
    • 11 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 10 janvier 2021 dans Question de langue

    Prince,

    Êtes-vous sûr que l’Académie accepte l’emploi de « opportunité » dans ce sens ?
    Je vous trouve un peu catégorique, vous devriez moduler vos affirmations, ou peut-être vérifier auprès de vos interlocuteurs de l’Académie en ligne ?
    Voir ICI il ne s’agit pas d’une réponse à une internaute cette fois, mais bien du dictionnaire.

    • 114 vues
    • 5 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 10 janvier 2021 dans Général

    Prince,

    Je vous remercie de vos conseils, vous êtes trop mignon 🙂

    • 198 vues
    • 7 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 9 janvier 2021 dans Général

    Je vous le confirme, « quand bien même » doit être suivi d’un conditionnel, voir ICI et ICI
    Non, l’inversion du sujet ne s’impose pas.

    Quand bien même l’auraient-ils fait…
    Quand bien même ils l’auraient fait…
    Les deux tournures sont correctes, la première donne peut-être un caractère plus littéraire à la phrase.

    • 198 vues
    • 7 réponses
    • 0 votes