Le profil de CATHY LÉVY
Grand maître
6323
points

Questions
16

Réponses
832

  • Grand maître Demandé 5 jours auparavant dans Accords

    Anaïs,
    Maintenant que vous m’avez expliqué le contexte de votre phrase, je vous suggère la tournure « à l’échelle humaine« , qui est plus adaptée.

    • 103 vues
    • 7 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé 5 jours auparavant dans Accords

    Votre phrase revient à écrire : S’il y a eu des changements.
    Dans cet ordre-là, cela vous apparaît plus évident que le PP reste invariable, qu’il soit suivi d’un singulier ou d’un pluriel masculin ou féminin :
    S‘il y avait eu la guerre / s’il y a eu des époques

    • 65 vues
    • 3 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé 5 jours auparavant dans Accords

    Quel que soit le cas de figure, la tournure « elle a pensée  » n’existe pas : )

    • 85 vues
    • 4 réponses
    • 1 votes
  • Grand maître Demandé 5 jours auparavant dans Général

    Miss Loo,

    Je me permets d’ajouter que « pourquoi dites-toi  » est une tournure qui n’existe pas en français.
    Les tournures appropriées sont :
    Pourquoi dis-tu
    OU BIEN
    Pourquoi dites-vous
    OU BIEN dans votre cas
    Pourquoi dit-on

    • 68 vues
    • 3 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé 5 jours auparavant dans Question de langue

    Tout dépend de ce que vous voulez dire Nina Kim.

    Elle a besoin qu’on lui prête attention –> elle recherche de l’attention
    Elle cherche à attirer l’attention sur elle –> elle recherche l’attention à tout prix

    • 59 vues
    • 3 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 19 octobre 2020 dans Général

    Vous confondez deux formes distinctes :
    Je suis surpris qu’ils soient de la région (et non pas « je suis surpris qu’ils sont  » )
    Je suis surpris de constater qu’ils sont de la région (et non pas « qu’ils soient « )
    De ce fait, en concordance avec le passé simple j’emploierais l’imparfait :
    Je fus agréablement surpris de constater que certains étaient originaires de la région, tout comme moi.

    • 101 vues
    • 3 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 19 octobre 2020 dans Conjugaison

    Vous écrivez : « Je me suis posé la question quand j’ai utilisé « bien que » après un verbe déjà conjugué à l’imparfait.  »
    À l’oral comme à l’écrit, dans le langage moderne, l’imparfait du subjonctif n’est plus guère employé.
    Son usage n’est pas « ridicule » comme vous dites, mais il peut paraître affecté, ou même vous faire passer pour quelqu’un de prétentieux.
    Dans le cas que vous citez, il est préférable d’employer le subjonctif présent :
    Il insistait, bien que tout le monde soit contre cette idée. 

    • 121 vues
    • 2 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 19 octobre 2020 dans Accords

    Pour dissiper vos doutes, sachez que « sans » sera suivi du pluriel lorsque le nom désigne plusieurs choses manquantes :
    Il travaille / Ils travaillent sans masque –> chacun ne porte qu’un seul masque
    Un manteau sans col, sans manches et sans boutons –> un manteau ne comporte qu’un seul col, mais 2 manches et plusieurs boutons

    • 87 vues
    • 5 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 19 octobre 2020 dans Accords

    Effectivement, c’est le fait de pouvoir en bénéficier qui constitue….

    Malgré tout, je me permets d ‘ajouter que votre phrase est très maladroite, et comporte des erreurs :
    « Bénéficier de sa taille humaine  » ?  Que voulez-vous dire ? Comment bénéficier d’une taille ?
    Qu’est-ce qu’une « taille humaine » ? Vous l’opposez à une « taille animale  » ou à une « taille extraterrestre  » ?

    De plus « opportunité » ne signifie pas « occasion / chance », il faut vraiment cesser d’employer ce terme à mauvais escient !
    Voici ce qu’en dit l’Académie
    Ma suggestion :
    Pouvoir bénéficier des services de ce robot grandeur nature, ainsi que de votre expérience, est une chance que je ne laisserais passer pour rien au monde.

    • 103 vues
    • 7 réponses
    • 0 votes
  • Grand maître Demandé le 19 octobre 2020 dans Général

    Amice,

    La correction d’une lettre de motivation nécessite qu’on y consacre bien plus de 10 minutes, croyez-moi.
    En effet, outre les fautes d’orthographe, il y a les tournures de phrases, la construction de votre texte, la progression, la concision de vos propos, et bien d’autres choses encore qui entrent en ligne de compte.

    En ce qui concerne l’orthographe de votre question :
    « 10 min de sont  temps » : ici il s’agit de l’adjectif possessif « son » et non pas du verbe être.

    « je pense n’avoir fais aucune fautes car j’ai relus de nombreuse fois » : vous avez fait 4 fautes dans cette seule phrase.
    J’ai fait
    Aucune faute –> puisqu’il n’y en a aucune, pourquoi déranger le pluriel ?
    J’ai relu 
    De nombreuses fois –> puisqu’il y en a de nombreuses, c’est le moment d’employer le pluriel.

    Aussi, n’hésitez pas à revenir souvent nous poser vos questions, je pense que nous pouvons vraiment vous aider.

    • 95 vues
    • 3 réponses
    • 0 votes