« y » / ellipse du sujet

Répondu

Bonsoir,
J’ai deux questions à soumettre.

1) Est-ce que dans cette phrase le pronom « y » est d’usage ?
– Tu réponds à des lettres auxquelles tu as dû y répondre 100 fois

2) J’ai lu cette phrase sur un flyer d’une salle de sport. À mon avis, « présents » est accordé avec un sujet pluriel sous-entendu. Qu’en pensez-vous ?
– C’est comme ça chez Tonic. Présents pour nos adhérents même les jours fériés

Merci pour vos réponses

Tony Grand maître Demandé le 21 mai 2018 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

1 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Tu réponds à des lettres auxquelles tu as dû y répondre 100 fois : il s’agit d’un pléonasme grammatical et en l’espèce d’une faute (car ce n’est pas un effet d’insistance).
1) auxquelles : pronom relatif qui a pour antécédent « lettres » : auxquelles = à ces lettres
2) « y » : second pronom qui représente « à ces lettres »

Corrections possibles : 
==>Tu réponds à des lettres auxquelles tu as dû répondre 100 fois. Attention, à la répétition de « répondre »…
==>Ces lettres,   tu as dû y répondre 100 fois. 

Chez Tonic… Dans les écrits commerciaux, on emploie « nous » ou un pluriel sous-entendu, comme vous le dites :  « nous » représente le collectif, les équipes, bref toute l’entreprise au service du client.

C’est comme ça chez Tonic. (nous sommes) Présents pour nos adhérents même les jours fériés. D’ailleurs « nos » est en accord avec le « nous » sous-entendu.

Ils auraient pu aussi écrire :
C’est comme ça chez Tonic. (le club est/ le personnel/) Présent pour les adhérents même les jours fériés.

joelle Grand maître Répondu le 21 mai 2018

Bonsoir Joëlle,
Merci pour votre correction et votre analyse. Ah oui en effet, j’ai fait un sacré pléonasme ! 🙂
Je ne savais pas que « y » et « auquel » formaient un pléonasme.

le 21 mai 2018.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.