« vous en souvient-il ? »

Bonsoir !

Dans la phrase suivante : « Peut-être ne vous en souvient-il pas ? » (Le Portrait de Dorian Gray, Grands Ecrivains, 1986), quelle est la différence avec « peut-être ne vous en souvenez-vous pas ? » ?

Merci 🙂

Absalon Amateur éclairé Demandé le 18 janvier 2021 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

Bonsoir Absalon.

(Je simplifié un peu vos phrases.)

Vous en souvient-il ? Le  verbe se  souvenir  est employé impersonnellement.  Dans la seconde phrase, il est employé à la forme  personnelle.

 – Vous vous en souvenez « convient mieux quand  le souvenir est voulu,  sollicité, rappelé » ;  il vous en souvient :  « cette volonté est moins sensible ».

Lecture intéressante ici. 

Prince Grand maître Répondu le 18 janvier 2021

Je vous remercie !

(Le lien que vous avez ajouté m’amène sur une page blanche)

le 18 janvier 2021.

La différence est précisément dans la forme.
Forme personnelle, courante : peut-être ne vous en souvenez-vous pas ?
Forme impersonnelle soutenue et archaïsante : peut-être ne vous en souvient-il pas ?

Le sens global est le même. La forme impersonnelle évoque une attitude passive du « vous », actif dans la forme personnelle.

Tara Grand maître Répondu le 18 janvier 2021

Bonsoir Tara, je n’avais pas vu votre réponse.  

Cette tournure est aussi poétique

« Âme te souvient-il ».

« Un jour, t’en souvient-il ? Nous voguions en silence… »  (Le Lac, Lamartine).

le 18 janvier 2021.

Merci à vous deux ! 🙂

le 18 janvier 2021.

« Sous le pont Mirabeau coule la Seine
Et nos amours
Faut-il qu’il m’en souvienne… » (Apollinaire)

le 19 janvier 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.