« vous en souvient-il ? »

Bonsoir !

Dans la phrase suivante : « Peut-être ne vous en souvient-il pas ? » (Le Portrait de Dorian Gray, Grands Ecrivains, 1986), quelle est la différence avec « peut-être ne vous en souvenez-vous pas ? » ?

Merci 🙂

Absalon Amateur éclairé Demandé le 18 janvier 2021 dans Question de langue
2 réponse(s)
 

La différence est précisément dans la forme.
Forme personnelle, courante : peut-être ne vous en souvenez-vous pas ?
Forme impersonnelle soutenue et archaïsante : peut-être ne vous en souvient-il pas ?

Le sens global est le même. La forme impersonnelle évoque une attitude passive du « vous », actif dans la forme personnelle.

Tara Grand maître Répondu le 18 janvier 2021

Bonsoir Tara, je n’avais pas vu votre réponse.  

Cette tournure est aussi poétique

« Âme te souvient-il ».

« Un jour, t’en souvient-il ? Nous voguions en silence… »  (Le Lac, Lamartine).

le 18 janvier 2021.

Merci à vous deux ! 🙂

le 18 janvier 2021.

« Sous le pont Mirabeau coule la Seine
Et nos amours
Faut-il qu’il m’en souvienne… » (Apollinaire)

le 19 janvier 2021.

Bonsoir Absalon.

(Je simplifié un peu vos phrases.)

Vous en souvient-il ? Le  verbe se  souvenir  est employé impersonnellement.  Dans la seconde phrase, il est employé à la forme  personnelle.

 – Vous vous en souvenez « convient mieux quand  le souvenir est voulu,  sollicité, rappelé » ;  il vous en souvient :  « cette volonté est moins sensible ».

Lecture intéressante ici. 

Prince Grand maître Répondu le 18 janvier 2021

Je vous remercie !

(Le lien que vous avez ajouté m’amène sur une page blanche)

le 18 janvier 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.