Une imprégnation ; son imprégnation

Bonjour,

J’ai besoin de votre aide quant à l’utilisation du mot « imprégnation ».
Peut-on écrire : elle y est parvenue grâce à son imprégnation de marxisme estudiantin ?

Imprégnation peut-il s’utiliser de cette manière, ou cette extension est-elle abusive ?
J’ai le sentiment qu’il existe une meilleure formulation.

Je vous remercie,

AG Maître Demandé le 16 juillet 2020 dans Général
2 réponse(s)
 

Vous voulez dire qu’elle avait été influencée dans sa jeunesse par les idées marxistes ; qu’elle avait baigné dans ces idées, qu’elle en avait été imprégnée ?

Elle y est parvenue grâce à une forte imprégnation de marxisme estudiantin. 

joelle Grand maître Répondu le 16 juillet 2020

C’est tout à fait cela, merci Joëlle !
Quand vous l’écrivez, cela paraît limpide… alors que j’hésitais également sur le couple « marxisme estudiantin », car je craignais que l’on comprenne qu’il s’agit d’un marxisme qui est estudiantin, et non d’une influence dans sa jeunesse.
Merci encore !

AG Maître Répondu le 16 juillet 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.