« Toutes personnes étrangères au service » ou « toute personne étrangère au service »

Répondu

Bonjour,
Travaillant dans un centre des impôts, j’ai pu constater une tournure qui m’a laissé quelque peu perplexe.
En effet, sur les marches d’un escalier menant à une partie interdite au public, il y est indiqué : « Passage interdit à toutes personnes étrangères au service ».
Or, lorsque l’on parle des gens dans le sens de « quelconque », « chaque » ou « n’importe quel(le) », l’accord se fait au singulier donc : « Passage interdit à toute personne étrangère au service ».
Qu’en pensez-vous ?
Merci d’avance pour vos explications.

Séb5995 Débutant Demandé le 19 mars 2016 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Le sens est le même, mais les deux tournures ne doivent pas être télescopées :
« Passage interdit à toutes les personnes étrangères au service ».
ou
« Passage interdit à toute personne étrangère au service ».

N.B. En cas d’écriture en capitales, ne pas oublier d’accentuer les lettres comme les minuscules.

Chambaron Grand maître Répondu le 19 mars 2016

Bonjour,

Voici la réponse :

czardas Grand maître Répondu le 19 mars 2016

Merci pour vos réponses.

Séb5995 Débutant Répondu le 20 mars 2016
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.