temps des verbes

Bonjour,
Dans cette phrase suivante   : Cette fille continuera à faire des niaiseries tant que  vous dites OU  ?_________   que c’est acceptable.
Je me demande si le présent   dites est correct. ou si je dois utiliser un autre temps.

2. Au cas où vous pouvez  OU  pourriez pas  sortir, téléphonez- moi! Quel temps ici.
Merci,

Chloe1956 Érudit Demandé le 11 septembre 2019 dans Conjugaison
Ajouter un commentaire
5 réponse(s)
 

Bonjour,

Cette fille continuera à faire des niaiseries tant que  vous direz que c’est acceptable.

Au cas où vous ne pourriez pas sortir, téléphonez-moi.
Si vous ne pouvez pas sortir, téléphonez-moi. 

Prince Grand maître Répondu le 11 septembre 2019
Ajouter un commentaire

Merci,
Pour la  phrase  au cas où, pourquoi le futur.  et non le présent?

Chloe1956 Érudit Répondu le 11 septembre 2019
Ajouter un commentaire

On peut avoir les deux.

Cette fille continuera à faire des niaiseries tant que  vous dites que c’est acceptable. On choisit le présent pour insister sur l’idée que l’action présente se prolonge .

Cette fille continuera à faire des niaiseries tant que  vous direz  que c’est acceptable.  On évoque cette action dans le futur, sans idée de continuité.

Tara Grand maître Répondu le 11 septembre 2019
Ajouter un commentaire

Chloé,

La locution au cas où  introduit une proposition subordonnée hypothétique et exige le conditionnel. 

N.B. 1. Pourriez est un conditionnel, et non pas un futur (pourrez).
2.  Dans l’article ci-dessous, l’Académie française, ne range pas le conditionnel dans l’indicatif, contrairement à la plupart des grammairiens. Mais cela ne change rien au fait qu’après au cas où, il faut le conditionnel.

Site de l’Ac. fr.,  rubrique « On dit, on ne dit pas », article « Au cas où tu seras » :
« Les locutions conjonctives au cas où et dans le cas où, qui introduisent une proposition subordonnée hypothétique, se sont largement substituées aux formes littéraires et vieillissantes, mais cependant toujours correctes, en cas que, au cas que. Ces dernières introduisent un verbe au subjonctif : En cas qu’il vienne, tenez-vous prêts. Au cas où et dans le cas où, bien qu’ayant le même sens, commandent, elles, le conditionnel : on veillera donc à ne les faire suivre ni d’un verbe au subjonctif ni d’un verbe à l’indicatif, fût-ce un indicatif futur.

on dit on ne dit pas
Au cas où une complication se produirait, appelez-moi

Au cas où tu serais malade…

Au cas où une complication se produise, appelez-moi

Au cas où tu seras malade… » 

Prince Grand maître Répondu le 11 septembre 2019
Ajouter un commentaire

Merci pour votre réponse!

J’ai réalisé que j’avais écrit le mauvais temps futur au lieu du conditionnel pour  le verbe pouvoir. Je ne sais pas comment réviser mes questions et révisions.

Chloe1956 Érudit Répondu le 11 septembre 2019
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.