regrette

Bonsoir

Je me rappelle  que dans l’application voltaire, il y’avait une phrase qui exprime l’idée suivante :

 » la maman regrette le jour où son fils fait des ailes »

Pourriez-vous me rappeler l’expression  exacte  ?

JCDEY Maître Demandé le 12 juillet 2016 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

Bonjour,

Je ne sais pas du tout à quoi vous faites allusion, mais  « la maman regrette le jour auquel son fils construit des ailes » n’a pas  de sens.

Il s’agit peut-être d’une tournure de ce genre :  « La maman regrette le jour où son fils n’avait pas encore déployé ses ailes »  ? C’est une totale supposition.

Vous souvenez-vous sur quoi portait la difficulté à examiner ? Le doublement de la consonne à « regrette » ?

Evinrude Grand maître Répondu le 12 juillet 2016

Je ne me souviens pas sur quoi portait la difficulté à examiner ..  je voulais juste savoir la tournure qui a été utilisé pour exprimer cette belle idée :

 » La maman regrette le jour où son fils déploie ses ailes « 

le 12 juillet 2016.

Bonsoir JCDEY
La maman regrette le jour où son fils s’envolera de ses ailes . Est-ce ça ? Ou la maman oiseau regrette le jours où son petit s’envolera
de ses ailes ? ( conte de fée ).

le 12 juillet 2016.

Merci Estudiantin35 c’est exactement ce que je cherche.

le 13 juillet 2016.

Excusez-moi tous les deux, mais je ne comprends pas du tout : « s’envolera de ses ailes » . Et je serais stupéfaite que cette expression sorte du  Projet Voltaire.
Peut-être : « s’envole de ses propres ailes » ?

le 13 juillet 2016.

Evinrude

Non pour ma part je trouvais la question tellement incroyable , que je me
suis dit
ça ne colle pas ? un enfant ;des ailes , s’envoler,
ensuite tu as dit le mot déployer ses ailes ,

 ça se rapporte à sa question ( la maman regrette le jours
où son fils s’envolera de ses ailes .

Ce qui pour ma part ne veux rien dire , et je te rejoins là-dessus .
Mais qui convient à JCDEY !

 

le 13 juillet 2016.

On s’envole de son nid, avec ses ailes. Ici, de = hors de. Je ne vois pas comment on peut « s’envoler de ses ailes », c’est-à-dire les quitter !

Il est vrai que « voler de ses propres ailes » prête à confusion, mais ici de = au moyen de, contrairement à l’expression précédente. C’est étrange, mais c’est comme ça.

le 13 juillet 2016.

Au temps pour moi!

Je ne savais pas que  « s’envoler de ses ailes » veut dire « les quitter ».

Toutefois, l’idée est la suivante :

la maman regrette le jours où son fils quitte la maison pour entamer sa propre vie (carrière, emploi, mariage …) elle souhaite en faite qu’elle soit toujours le petit à côté d’elle.

 

Dommage, mon smartphone a été cassé avant hier, car sinon, j’ai pris un Screenshots de la phrase de l’application  projet-voltaire.

le 14 juillet 2016.

Si vous vous connectez avec un autre appareil, vous pourrez réinitialiser le niveau. La  phrase pourrait alors revenir…

le 15 juillet 2016.

Bonjour,
Je ne peux que vous suggérer :
… prend  son envol, son essor
… vole de ses propres ailes
… se sent pousser des ailes
… ouvre ses ailes

Evinrude Grand maître Répondu le 13 juillet 2016
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.