Recherche d’auteur

Bonjour, je travaille pour une branche de la maison Editis. Je souhaite contacter Numeric pour publier sa poésie déclinant le verbe « ravoir » à différents temps https://www.question-orthographe.fr/question/le-tres-magnifique-verbe-ravoir/.
Pouvez-vous m’aider à le contacter ?

AnneEditis Débutant Demandé le 27 septembre 2019 dans Général

Bonjour,

Conjugaison de ravoir
Ce qu’en dit l’Académie 

J’ai écrit cette poésie que j’ai mise sous la plume du roi Henri IV. Elle raconte un début d’incendie à Paris. C’est en référence à l’incendie de Notre-Dame lundi dernier, à la sonorité ancienne à mon oreille de la conjugaison de ravoir, et au fait qu’Henri de Navarre s’est marié sur le parvis de la cathédrale. L’incendie de Notre-Dame, lieu emblématique de son mariage, symbolise un amour perdu, et les derniers vers le sauvetage de la cathédrale avec le retour in extremis de l’amour de la Reine. L’exercice était de rendre acceptable, sinon harmonieuse, la conjugaison de ravoir à six différents modes ou temps, et d’approuver l’idée de Tony qu’un verbe réputé défectif peut s’utiliser et être compris. Pour écrire, on doit respecter les conventions d’orthographe, respecter la syntaxe du français, mais il n’y a pas encore de dictionnaire dressant la liste des mots interdits. La source incertaine, les trois notes humoristiques,  et le fait que ce n’est probablement pas du français de l’époque, montraient que c’est un apocryphe.

Numéric

le 28 septembre 2019.
Ajouter un commentaire
2 réponse(s)
 

Je demande à la direction du site s’il est possible de le contacter.

joelle Grand maître Répondu le 27 septembre 2019
le 28 septembre 2019.
Ajouter un commentaire

Si vous lisez bien, ce poème est indiqué comme ayant été rédigé par Henri IV . Le problème est qu’il est absolument introuvable, même en travaillant avec des outils de recherche numériques puissants (moteurs divers, Gallica, GoogleBooks). Par ailleurs, les notes en fin de texte laissent planer un doute sur l’authenticité de l’auteur (cf. l’allusion à la Prusse…).
À mon sens, il s’agit d’un canular, habile et bien troussé. Il mérite de l’attention mais faute de référencement, il n’est nul besoin d’en référer à quiconque. À défaut de réponse circonstanciée de Numéric, il tombe dans l’escarcelle bien fournie des auteurs anonymes…

Chambaron Grand maître Répondu le 28 septembre 2019

Chambaron, numeric a précisé être l’auteur de ce poème. Je lui ai adressé un message sur le fil… J’attends sa réponse.

le 28 septembre 2019.

Bon, les choses s’éclairent avec la déclaration de czardas…

le 28 septembre 2019.
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.