Problème d’accord dans une citation d’un livre déjà paru

Bonjour,

Je voudrais citer tel quel ce texte d’un auteur en littérature comparée, mais j’ai l’impression qu’il y a des problèmes d’accord, notamment au niveau de « telle », « accoutumé » et « réduit ».

« Les questions de l’espace et de l’éloignement sont absentes puisque les possibilités du monde, telle que l’idéologie nous y a accoutumé, se résument à la vitesse et à l’argent, réduit tantôt aux sommes dérisoires demandées ».

Je vous remercie par avance pour l’attention que vous porterez à ma question.

Lynne Débutant Demandé le 23 août 2021 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 

Bonjour,

Quand on veut signaler dans une citation ce que l’on pense être une erreur, on fait suivre le mot jugé erroné par un « sic » italisé mis entre parenthèses ou crochets : telle (sic) ; accoutumé [sic], etc.

Cela dit, la phrase, particulièrement la fin, ne veut pas dire grand-chose, à moins qu’il n’y ait pas un point (contrairement à la citation ici donnée), mais une suite (le tantôt appelle – à cor et à cris – une suite). Et comme ça ne signifie pas grand-chose, il est difficile de dire à quoi se rapporte réduit et donc de déterminer s’il y a ou non une erreur.

Une recherche sur le Net permet de trouver ici une phrase non identique, mais proche, avec un accord … parfait (puisque réduit se rapporte à argent).

Les questions de l’espace et de l’éloignement sont absentes puisque les solutions proposées se résument à la vitesse et à l’argent qui est réduit soit aux sommes dérisoires demandées (15€ ou 100F avec Action Contre la Faim lors de la campagne autour de Leïla – sur laquelle nous reviendrons plus tard ; 1F par jour puis 1€ par semaine avec Médecins Sans Frontières), soit à la facilité de la démarche financière.

 

phil-en-trope Grand maître Répondu le 23 août 2021

Je vous remercie pour vos réponses. Je vais opter pour une reformulation.

Lynne Débutant Répondu le 23 août 2021

« Les questions de l’espace et de l’éloignement sont absentes puisque les possibilités du monde, telle que l’idéologie nous y a accoutumé, se résument à la vitesse et à l’argent, réduit tantôt aux sommes dérisoires demandées ».

En effet, cette phrase est pour le moins sibylline, et peut-être aussi très mal tournée.
Voici comment je comprends les choses :
« telle que l’idéologie nous y a accoutumé «  –> ainsi que l’idéologie nous en a donné l’habitude (qu’est-ce que ça peut bien vouloir dire ?…)
Aussi, il faudrait écrire « tel » éventuellement.
Mais surtout, il faudrait accorder au pluriel « accoutumés » puisqu’il s’agit de « nous » 1ère personne du pluriel !

« réduit tantôt aux sommes dérisoires demandées  » :
Ici je suppose que « tantôt » est employé dans le sens de « récemment »,  et que « réduit » se réfère à « l’argent ».

CATHY LÉVY Grand maître Répondu le 26 août 2021

« Les questions de l’espace et de l’éloignement sont absentes puisque les possibilités du monde, telles que l’idéologie nous y a accoutumé, se résument à la vitesse et à l’argent, réduit tantôt aux sommes dérisoires demandées ».

La phrase est vraiment lourde et peu claire : 5 notions en deux lignes !
N’auriez-vous pas intérêt à la reformuler ?

Tara Grand maître Répondu le 23 août 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.