Pourquoi.

Répondu

Bonjour
Quand pourquoi n’introduit pas une question, il n’y a pas inversion sujet-verbe.
Dis-moi pourquoi il n’est pas venu.
Mais si on pose la question, il faut inverser.
Pourquoi n’est-il pas venu ?

Anonyme Débutant Demandé le 29 octobre 2019 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Je pose une question directe : Quel âge as-tu? – une question indirecte : je te demande quel âge tu as.
Pour qu’il y ait une interrogation indirecte, à l’oral comme à l’écrit, il faut qu’il y ait deux propositions dont une principale comportant un verbe introducteur de paroles et une subordonnée contenant les paroles. Entre les deux un mot subordonnant.
1. Je te demande : principale introductrice avec verbe introducteur de paroles
2. quel âge tu as : subordonnée comprenant les paroles
Le sujet de la principale introductrice peut être n’importe quelle personne, même « je ».

Autrement dit, on n’a pas besoin d’être dans le récit pour utiliser le discours indirect, ni, par conséquent d’être dans une phrase au passé.

Tara Grand maître Répondu le 29 octobre 2019

Oui Amob.
Au discours (ou style) indirect on n’a pas les marques : ni « ? » ni inversion du sujet.
Dis-moi pourquoi il n’est pas venu : phrase interrogative indirecte.
Pourquoi n’est-il pas venu ? : phrase interrogative directe.

Tara Grand maître Répondu le 29 octobre 2019
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.