Pourquoi y a-t-il une faute dans la phrase suivante, sur « s’accaparerait »?

La phrase: « Connaissant ce client, je me doutais qu’il s’accaparerait le directeur pendant des heures. »

HERVE Débutant Demandé le 20 janvier 2016 dans Général

Question similaire posée sur le site le 6 janvier 2016 par bintoukone.

le 20 janvier 2016.

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

1 réponse(s)
 

Le verbe « accaparer » est fondamentalement un transitif direct, signifiant « accumuler, en général au détriment d’autrui » des biens ou des valeurs. Il a pris aussi le sens de « monopoliser » une chose non économique (accaparer l’attention, la parole). La bonne tournure est donc :   « Connaissant ce client, je me doutais qu’il accaparerait le directeur pendant des heures. »

Le Grevisse signale comme régionalisme (Québec, Belgique) la forme « s’accaparer de », qui reste à éviter en France.

Chambaron Grand maître Répondu le 20 janvier 2016
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.