Pourquoi cette féminisation

Répondu

Bonjour,

Pourquoi dit-on :

Je vais te dire quelque chose de méchant

Et non quelque chose de méchantE

Etant donné que le mot chose est féminin?

Merci d’avance 🙂

Jocelyn Débutant Demandé le 21 août 2019 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 
Meilleure réponse

, Quelque chose  sert de pronom  nominal , dans lequel chose a perdu sa valeur et son genre de nom. Les mots qui s’accordent avec cette  locution se mettent au masculin singulier (genre et nombre indifférenciés à valeur de neutre).

Où chose retrouve toutefois sa  valeur féminine dans quelque chose :

Le  Bon usage  actuel indique (§ 764) :

« Chose garde sa valeur de nom féminin dans des phrases comme les suivantes :

C’est assommant, quelque chose insignifiante qu’on fasse, de penser que des yeux vous voient (ProustRech., t. I, p. 151)— Il y a toujours […]quelque chose urgente qui doit être faite (MauroisArt de vivre, p. 118).

Dans les ex. suivants, comme au xvii s. quelque chose , quoique pouvant être considéré comme pronominal, est traité en féminin :

Quelque chose ne m’est pas soumise (ClaudelTête d’or, 2version, p. 340)— On ne peut agrandir quelque chose qu’elle ne se transforme bientôt jusque dans sa qualité (Valéry) »  Etc. 

 

Prince Grand maître Répondu le 21 août 2019

Une chose méchante…
Mais
Quelque chose de méchant : il n’y a pas de féminin car quelque chose est masculin.
Nous avons préparé quelque chose de bon : une tarte aux pommes.

joelle Grand maître Répondu le 21 août 2019

Merci à vous. 🙂

Jocelyn Débutant Répondu le 22 août 2019

On dit aussi : « un petit quelque chose » (je prendrais bien un petit quelque chose…).
« Quelque » est neutre ici et en français, le neutre est généralement rendu par le masculin.

Tara Grand maître Répondu le 21 août 2019
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.