Plongée Etymologie orthographique du e

Je vous remercie pour votre réponse.
J’ai cherché avec la piste étymologique et j’ai trouvé :

Le verbe plonger est issu du bas-latin plumbicare dérivé de plumbum (« plomb »).

Peut-on envisager que le « e » de plongée vienne du « um » comme pour les noms lycée, gynécée en dehors de la règle des noms féminins termi-
nés en « ée » ?

cat4bbbb Débutant Demandé le 11 septembre 2018 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

1 réponse(s)
 

Ce n’est pas vraiment de l’étymologie, mais plutôt un mélange de linguistique et de codifications orthographiques.
Comme l’explique fort bien @David91  (et la citation qu’il donne) dans sa réponse à votre première question, il semble efficace de se fier au raisonnement suivant :
— Les verbes amènent des noms formés sur le participe passé, Plonger > plongée, accuser > accusé et accusée. Il y a des centaines de mots comme cela.
— Les adjectifs amènent des terminaisons en : là aussi de très nombreux exemples, dont tous ceux cités dans les réponses à votre première question. Vrai (latin verus) > véracité, fier > fierté, etc.
Faites des tests, mais je pense que les exceptions sont très rares. Je n’en ai pas encore trouvé, mais de fins limiers n’y manqueront pas…

Attention ! Cette  constatation est à sens unique. Beaucoup de mots utilisent ces désinences pour des raisons diverses, sans directement dériver d’un verbe ou d’un adjectif : athée, aparté, camée, caducée, clé, etc. On ne peut donc rien déduire dans ce sens-là. Mais ce n’était pas votre question…

Chambaron Grand maître Répondu le 11 septembre 2018
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.