Pensez-vous qu’il puisse avoir raison? Pensez-vous qu’il peut avoir raison?

Pensez-vous qu’il puisse avoir raison? Pensez-vous qu’il peut avoir raison?

pcharvein Érudit Demandé le 13 juin 2021 dans Conjugaison

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

Pensez-vous qu’il puisse avoir raison?
Pensez-vous qu’il peut avoir raison?

Il y a entre les deux une différence de degré d’incertitude (plus grande avec le subjonctif).

Tara Grand maître Répondu le 13 juin 2021

Bonsoir,

Verbe POUVOIR.

En interrogation, le subjonctif est plus habituel : 
Exemples : Croyez-vous qu’il puisse vraiment poursuivre l’expérience ?
Penses-tu qu’il puisse revenir bientôt à Bruxelles ?

On n’oubliera pas cependant que la modalité interrogative est en quelque sorte « tiraillée » entre l’affirmation (indicatif) et  la négation (subjonctif). Il est donc impossible de fixer des règles précises et strictes :
Exemples : Penses-tu qu’il pourra revenir bientôt à Bruxelles ?
Croyez-vous qu’il pourrait poursuivre l’expérience ?

Cf. CELLARD, Le subjonctif. Comment l’écrire ? Quand l’employer ?  Duculot.

Prince Grand maître Répondu le 13 juin 2021

Je vous remercie de vos réponses.

pcharvein Érudit Répondu le 14 juin 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.