Participe passé

Bonjour,
Contente de vous retrouver, je vous souhaite la meilleure forme possible.
Voici ce qui m’amène… un petit doute.

Dans la phrase :
« elle s’approche de la grande étendue jonchée de gratte-ciel que les grands arbres avaient dissimulés jusque-là. »

… J’hésite sur l’accord de « dissimulés » (pourtant, ce sont les grands arbres qui ont été dissimulés).

Merci de m’aider à ôter ce doute !

Plumedelle Érudit Demandé le 5 janvier 2022 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

Bonjour Plumedelle et très belle année
« elle s’approche de la grande étendue jonchée de gratte-ciel(s) que les grands arbres avaient dissimulés jusque-là. »
Les grands arbres
sont le sujet de avaient dissimulés.
L’accord du participe passé dissimulé se fait avec le COD placé avant l’auxiliaire.
Ici le COD est que mis pour gratte-ciel(s) : donc accord au masculin pluriel : dissimulés.

PhL Grand maître Répondu le 5 janvier 2022

Désolée pour le retard mis à vous remercier. Je découvre votre réponse aujourd’hui…
Dans mon intention (et donc dans ma phrase), il s’agit bien des « gratte-ciel » qui sont dissimulés par les « grands arbres », donc « és ».
D’où l’importance du bon accord qui signe l’intention de l’auteur…

le 28 janvier 2022.

Bonne journée !

le 28 janvier 2022.

Pourquoi Le COD ne pourrait-il pas être « la grande étendue jonchée de gratte-ciels »?
Les arbres avaient dissimulé la grande étendue…
Donc dissimulée.

lmarcq Maître Répondu le 5 janvier 2022

Vous avez raison Imarcq, ce pouvait être l’accord avec un collectif et donc soit avec le collectif (étendué) soit avec le complément (gratte-ciel). La présence de jonchée me gêne cependant et l’absence de virgule encadrant jonchée de gratte-ciel.
elle s’approche de la grande étendue de gratte-ciel(s) que les grands arbres avaient dissimulée jusque-là.
elle s’approche de la grande étendue de gratte-ciel(s) que les grands arbres avaient dissimulés jusque-là.
elle s’approche de la grande étendue, jonchée de gratte-ciel(s), que les grands arbres avaient dissimulée jusque-là.

le 5 janvier 2022.

Comme je l’ai expliqué à PHL, dans mon intention (et donc dans ma phrase), il s’agit bien des « gratte-ciel » qui sont dissimulés par les « grands arbres », Mais effectivement, l’on peut concevoir différents cas de figure…
Agréable journée !

le 28 janvier 2022.

On peut aussi ne mettre qu’une seule virgule. Non?

Elle s’approche de la grande étendue, jonchée de gratte-ciels que les grands arbres avaient dissimulés jusque-là.

lmarcq Maître Répondu le 5 janvier 2022

Merci beaucoup pour votre réponse que je trouve seulement maintenant ! D’habitude, je recevais un courriel m’avertissant des réponses, pas cette fois.

le 28 janvier 2022.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.