Parce que.

Bonjour,
Tu me détestes parce que je ne suis pas beau.
Je te déteste parce que tu n’es pas beau ! En voilà, une idée !

C’est ce que m’a répondu ce matin un monsieur à qui je disais qu’il me détestait.
Mais je n’ai pas compris. Je n’ai pas compris s’il dit ne pas me détester du tout ou s’il dit me détester mais pour une autre raison.
Et ce n’est pas fini ! Je n’ai pas compris non plus s’il conteste ou non que je sois moche.

C’est pour cela que je n’aime pas « parce que », c’est un mot à problèmes, beaucoup de problèmes.
Et toi, tu (en) dis quoi de tout cela ?

Anonyme Débutant Demandé le 14 décembre 2019 dans Question de langue

Une autre question Amob : la langue offre des tournures ambiguës. Doit-on le déplorer ou s’en réjouir ?

le 15 décembre 2019.

?

le 15 décembre 2019.

Pour vous améliorer en orthographe, testez le Projet Voltaire avec Défi 30 :

0 réponse(s)
 

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.