ne pas avoir de reste faim/soif/envie…

Bonjour,
Je me suis surpris à répondre à ma femme : « je n’ai pas de reste faim »… tournure qu’on utilise dans ma famille…
Elle n’a pas compris (après 39 ans de vie commune ! 😀 )
Du coup, je me suis demandé ce qui pouvait justifier cette tournure de phrase.
« Je n’ai pas de reste envie d’y aller… je n’ai pas de reste soif… »
Merci de vos remarques.

Isil Érudit Demandé le 27 mars 2021 dans Général
3 réponse(s)
 

La construction que vous faites de cette tournure est certainement régionale. Je ne l’ai jamais entendue.
avoir soif – avoir faim
Avoir de l’amour de reste , de l’argent de reste.
L’expression est toujours placée après le cod.
De plus, on ne l’emploie jamais avec des  locutions verbales comme avoir soif, avoir faim, avoir mal, avoir peur, avoir envie.

Vous traitez « de reste » comme un autre adverbe. Et pourquoi pas ? Mais c’est inattendu pour beaucoup d’entre nous.

Tara Grand maître Répondu le 27 mars 2021

Oui, pardon… Quand on dit : « je n’ai pas de reste faim », c’est pour dire « je n’ai pas énormément faim »… tournure qu’on emploie en fait pour signifier qu’on n’a pas grand faim ».

C’est un peu la négation de : « j’ai de l’appétit de reste » => « je n’ai pas de reste appétit ».

Isil Érudit Répondu le 27 mars 2021

TLFi :
Loc. adv.
a) De reste. Plus qu’il n’en faut. Avoir de l’argent de resteIls avaient donc des habits en double, de la toile et du drap de reste! (VALLÈSRéfract., 1865, p. 51).
 [En parlant d’une qualité hum.] Avoir de l’amour, de la générosité de reste. En avoir énormément et les dispenser avec prodigalité. Le Roi, le relevant: Père Ubu, vous estes-vous fait mal? Père Ubu: Oui certes, et je vais sûrement crever. Que deviendra la mère Ubu? Le Roi: Nous pourvoirons à son entretien. Père Ubu: Vous avez bien de la bonté de reste (JARRYUbu, 1895, I, 6, p. 43).

C’était ce que vous vouliez dire, en mettant les ex. du dico  au négatif ?

Prince Grand maître Répondu le 27 mars 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.