Même si / Réprimander

Répondu

Bonjour,

J’ai des hésitations sur deux points de notre langue française :

1. Sur un site Internet, j’ai lu qu’on ne doit pas employer le conditionnel après « même si », donc la phrase suivante ne serait pas correcte.
Ex. Il s’attendait à pire sanction, même s’il n’aurait pas trouvé cela très juste d’être puni.
Je ne désire pas modifier la construction de la phrase. Dans ce cas précis, est-ce le plus-que-parfait qui est le plus approprié ou le passé antérieur ?
Il s’attendait à pire sanction, même s’il n’avait pas trouvé cela très juste d’être puni (plus-que-parfait).
Il s’attendait à pire sanction, même s’il n’eut pas trouvé cela très juste d’être puni (passé antérieur).

2.  Construction du verbe « réprimander » avec « de » ou « pour » lorsqu’il est suivi d’un verbe. On dit : réprimander quelqu’un sur sa conduite, pour son attitude, pour avoir mal agi.
Ex. Mes fils étaient indifférents à leur jeune sœur. Régulièrement, je les réprimandais de l’ignorer ainsi (pour l’ignorer ainsi ?)

Merci pour vos éclaircissements.

Marisa Amateur éclairé Demandé 5 jours auparavant dans Général
Ajouter un commentaire
3 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonjour Marisa, votre première question est intéressante car, comme le dit justement Bruno Dewaele dans son blog « À la fortune du mot » (ici), « rien ne ressemble plus à un si qu’un autre si ». Et de fait, dans votre phrase, le même si n’est pas hypothétique (même si je le voulais, je ne le pourrais pas) mais plutôt de concession, et n’est donc pas incompatible avec le conditionnel. L’exemple donné par B.D. dans l’article cité plus haut est « Si l’on aurait aimé en savoir plus sur ce qui s’est vraiment passé dans la chambre du Sofitel, il reste que la confession télévisée de DSK a fait exploser l’Audimat » qui est selon lui « tout aussi irréprochable aux yeux du grammairien, qui voit sans doute dans ce tour une ellipse de s’il est vrai que l’on aurait aimé… ». Je dirais donc que vous pouvez tout à fait laisser votre phrase telle quelle, les variantes que vous proposez n’ayant pas exactement le même sens : Il s’attendait à pire sanction, même s’il n’aurait pas trouvé cela très juste d’être puni.

Pour votre seconde question, on ne réprimande pas quelqu’un de quelque chose, donc vous ne pouvez pas dire je les réprimandais de l’ignorer ainsi : pour l’ignorer ainsi en revanche ne me semble pas incorrect, même s’il sonne un peu curieusement, et évite une formulation plus lourde (pour le fait de l’ignorer ainsi…) ou moins précise.

ChristianF Grand maître Répondu 5 jours auparavant
Ajouter un commentaire

Dans votre phrase, « même si » exprime la concession et non la condition ; donc vous pouvez utiliser le conditionnel.

Je les réprimande pour leur conduite. Je les réprimande car ils ignorent leur soeur.

joelle Grand maître Répondu 5 jours auparavant
Ajouter un commentaire

Je vous remercie d’avoir pris la peine de me renseigner. Je suis vraiment contente d’avoir ces deux réponses.

Marisa Amateur éclairé Répondu 5 jours auparavant
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.