LE héros, mais L’héroïne ou L’héroïsme. Bizarre…

Les récents événements ont généré chez moi une question :

Pourquoi dit-on LE héros, mais L’héroïne ou L’héroïsme (au lieu de LA héroïne ou LE héroïsme) ?

Quelle règle peut bien présider à cette différence ?

Merci par avance pour votre réponse
Clic Grand maître Demandé le 30 mars 2018 dans Question de langue

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

5 réponse(s)
 

Il ne s’agit pas d’une règle, mais d’une anomalie historique intéressante. Voir ce que j’ai publié il y a quelques jours…
Message Twitter

Chambaron Grand maître Répondu le 30 mars 2018

À l’origine le h de héros n’était pas aspiré ; il l’est devenu à l’apparition du mot zéro pour éviter la liaison et le calembour les zhéros-les zéros. L’aspiration n’a pas été étendue aux autres formes de cette famille héroïne, héroïque, héroïsme, etc. Puisqu’il n’y avait pas risque de confusion avec d’autres mots.

jean bordes Grand maître Répondu le 5 avril 2018

J’interviens pour remercier clic de cette question parce qu’elle m’a permis de lire le genre de réponses que j’aime  et qui m’enrichissent ! Je vous remercie, Chambaron.

Zully Grand maître Répondu le 30 mars 2018

Merci Zully.
Vous pouvez vous abonner à mon compte Twitter, exclusivement consacré à des questions de langue…

le 30 mars 2018.

Contente que ma question ait interpelé Zully…

Et merci pour cette… non explication qui éclaire malgré tout mon interrogation !

En effet, le paragraphe (http://plus.lesoir.be/144512/article/2018-03-09/une-quinzaine-de-lhamburger-hola) :
 
     « Mais la palme de la bizarrerie revient à la paire héros / héroïne, d’une évidente proximité étymologique. La norme recommande de dire le héros, mais l’héroïne  ; les héros (sans liaison), mais les_héroïnes. Pourquoi le H de héros, malgré son origine latine, entraîne-t-il la disjonction, à la différence de celui de héroïne  ? Il n’y a pas d’explication concluante. Cert »ains évoquent l’influence de l’homophone héraut, d’origine germanique. D’autres font remarquer qu’avec un H non disjonctif dans héros, une autre homophonie – fâcheuse et donc à éviter – ferait confondre *les_héros (avec une liaison) avec les zéros. »

dit clairement qu’il n’y a pas de véritable raison.
Moralité :  je suis contente d’être française car apprendre notre langue ne doit vraiment pas être chose facile pour les étrangers.

Clic Grand maître Répondu le 30 mars 2018

Vous avez ma réponse à la question de Michel Francard – et à votre doute – dans mon tweet puisque c’est l’Académie qui l’a elle-même analysée. Les autres hypothèses sont improbables…

le 31 mars 2018.

Chambaron,

La vie peut être fabuleuse ; certains disent qu’elle l’est tout le temps, je commence à le voir, car je me disais que j’aimerais bien savoir où vous étiez devenu plus actif et que j’ai la réponse ! J’aurais bien voulu me *** cter tout de suite à votre compte, mais, je suis à ce qu’on appelle l’étranger et n’ai pas accès à mon téléphone portable usuel. Toutefois, dans une semaine, cela sera possible et je me réjouis.

Clic, je vous dois une fière chandelle ! Cela est aussi fabuleux.

Zully Grand maître Répondu le 31 mars 2018
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.