la marque

« Il s’agit pour lui de créer une langue nouvelle, une sorte de troisième voie où on devrait percevoir la marque « nègre » dans le français classique. » Est-ce qu’il y a d’erreurs dans cette phrase?

LuciaMara Amateur éclairé Demandé le 21 juin 2021 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

Merci Tara. Je veux dire que l’écrivain vise à créer une langue nouvelle où (= à travers laquelle) mettre en évidence la marque (=la trace, le signe) de son altérité (nègre) par rapport au français classique.

LuciaMara Amateur éclairé Répondu le 21 juin 2021

Alors, simplement peut-être :
L’écrivain veut (?) créer une langue nouvelle où son altérité d’homme noir pourrait s’exprimer  par un signe  spécifique qui n’existe pas en français.

Vise : il veut créer une langue ? Il s’emploie à créer une langue ? Il pense à créer une langue ?
Viser me semble trop vague.

le 22 juin 2021.

Je ne comprends pas votre phrase. Que voulez-vous dire exactement ?

Il s’agit pour lui de créer une langue nouvelle, une sorte de troisième voie on devrait percevoir la marque « nègre » dans le français classique.

Les éléments soulignés sont incohérent : soit le lieu renvoie à « une langue nouvelle », ce que dit l’emploi du pronom « où », soit le lieu est « le français classique ».
Une voie est une route, une direction : quel rapport avec la langue ?
Que voulez-vous dire par « marque » ?

Tara Grand maître Répondu le 21 juin 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.