je m’en suis servie

Répondu

Bonjour,

j’aimerai savoir, SVP, comment écrire le mot servi dans :
« Ces outils, je les connais car je m’en suis servie » ou « ces outils, je les connais car je m’en suis servis ».

MERCI BEAUCOUP

janine Débutant Demandé le 11 novembre 2016 dans Conjugaison

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonjour Janine.

Servir est une verbe transitif et occasionnellement pronominal (réfléchi).
L’accord du participe passé se fait alors avec le COD s’il est placé avant l’auxiliaire (comme pour le participe passé avec avoir).

Pour trouver le COD, on remplace l’auxiliaire être par avoir : je me suis servie = j’ai servi quoi ou qui ? m’, mis pour je, placé avant l’auxiliaire, donc accord avec le sujet.
Le genre dépend donc du genre de la personne qui parle !
Ces outils, je les connais car je m’en suis servie s’il s’agit d’une femme.
Ces outils, je les connais car je m’en suis servi, s’il s’agit d’un homme.

En, qui représente les outils,  est COI (on se sert de quelque chose), donc n’intervient pas dans l’accord (et s’il était COD, étant neutre, servi serait au masculin singulier).

PhL Grand maître Répondu le 11 novembre 2016

Un petit coucou à mes chers « aideurs » ou dépanneurs (quel bon forum) avec juste ce petit clin d’oeil suite à cette phrase qui me fait rire :

« (étant neutre, servi serait au masculin singulier) ».

Je ne suis absolument pas engagée dans des combats de genres à outrance pour la langue française, mais cette phrase me fait rire par son côté si étonnamment « naturel », évident, logique, qui coule de source, E = MC 2. Or avouez tout de même que de lire que « puisque une chose est neutre elle entraîne le masculin », a quelque chose de… comment dire…  amusant ? Neutre, c’est justement ni une chose ni une autre.

Emsi Érudit Répondu le 1 août 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.