H muet ou aspiré

Répondu

Je viens de rencontrer dans un exercice  « des maisons toutes habitées  » ,  il était précisé que « tout » avait le sens de « tout à fait, complètement ».
Il me semblait pourtant que le H de « habitées » était muet ( l’habitation) et donc tout ne devrait pas s’accorder. J’avoue que je suis très dubitative ! Dois-je pencher pour une « coquille » de l’éditeur.
Merci de m’éclairer !

grahouel Membre actif Demandé le 5 février 2019 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonjour,

 I ─ Ne pas confondre tout adjectif indéfini avec tout adverbe.
► tout adjectif indéfini
• au singulier devant un nom sans déterminant il a pour équivalent « chaque ».
• Au pluriel, combiné avec l’article défini il a une valeur distributive.
Toute peine mérite salaire
Tous les samedis je vais courir.

► tout adverbe
• Il signifie «complètement » ;« tout à fait» et il est invariable.

J’ai marché sous la pluie et mes vêtements sont tout trempés.

Mais devant un adjectif féminin commençant par une consonne ou un h aspiré tout s’accorde en genre et en nombre avec cet adjectif.

Les pages de ce vieux livre sont toutes jaunies.
Elle est toute hâlée.

II ─Dans la phrase que vous proposez « toutes» est un adjectif indéfini,  et s’accorde en  genre et en nombre avec habitations.

Des maisons toutes habitées signifie : aucune maison n’est inoccupée.

Pour évitez l’ambiguïté il serait préférable d’écrire : Toutes les maisons sont habitées.

Avec un nom masculin on écrit sans ambiguïté :

Ils étaient tous ahuris par la nouvelle. ( tous =dans l’ensemble)
Ils étaient tout ahuris par la nouvelle.(tout = complètement)

czardas Grand maître Répondu le 6 février 2019

Oui,  vous avez raison. Avec le h muet ou la  voyelle==>Tout ADVERBE  est invariable
Elles étaient tout heureuses ou tout étonnées.
Donc,   il y a deux possibilités.
Elles étaient tout habitées : vraiment habitées ??? cela ne signifie pas grand-chose…une maison ne peut être habitée à moitié.
Elles étaient toutes habitées : à savoir, la totalité d’entre elles, sans exception étaient habitées. Et tout n’est pas adverbe.
Ou alors, il y a une erreur.

Quand le h est aspiré, ou qu’il y a une consonne pour un adjectif au féminin==>on accorde l’adverbe « tout » :
Elles étaient toutes rouges (entièrement/vraiment) 
Elles étaient toutes honteuses.

joelle Grand maître Répondu le 5 février 2019

Grand merci de votre éclairage auquel j ‘adhère complètement. Ce qui veut dire que dans les manuels il y a aussi des coquilles !  Dans l’exemple proposé, bizarre comme vous l’avez souligné, il était bien indiqué que « tout » était adverbe, d’où mon interrogation !

grahouel Membre actif Répondu le 6 février 2019

Bonjour Czardas,
Je me permets de vous signaler que votre clavier vous a joué un vilain tour dans la 5e ligne avant la fin de votre réponse : « Pour éviter ». Quand vous aurez rectifié, j’enlèverai ma remarque.

Zully Grand maître Répondu le 9 février 2019
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.