genre des noms de couleurs

Répondu

Bonjour, je voulais savoir pourquoi tous les noms de couleurs étaient masculins (le blanc, le jaune, le violet, le rose…) Merci de vos réponses

bbouriot Membre actif Demandé le 17 avril 2022 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

6 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonjour,

Lorsqu’un substantif est créé par dérivation impropre (on dit aussi conversion lexicale, c’est-à-dire sans modification de morphologie), il prend le genre non marqué, donc le genre masculin :

adjectif : le vrai, le beau, le bleu, etc.
verbe : le boire, le manger, etc.
préposition : l’avant, le derrière, etc.
adverbe : le pourquoi, le comment, etc.

La majorité des noms de couleurs sont issus d’adjectifs, pour ceux qui ne le sont pas et qui sont tirés de substantifs féminins (rose, orange, etc.), j’imagine que le genre masculin a été retenu par souci d’homogénéité.

Edit : ou plus simplement / logiquement, on estime que les noms de couleurs le rose, l’orange, et les autres sont dérivés non des substantifs, mais des adjectifs (qui eux-mêmes sont effectivement issus des substantifs).

phil-en-trope Grand maître Répondu le 18 avril 2022

Le bleu désigne-t-il une couleur ou le nom d’une couleur ?

Pie Érudit Répondu le 17 avril 2022

C’est pareil.

le 17 avril 2022.

Le genre des noms communs varie d’une langue à l’autre.
Par exemple, en allemand le nom « lune » est masculin alors qu’en français le nom est féminin. En anglais « cat » est féminin lorsque l’animal est disons, personnifié.
Le genre a un caractère partiellement arbitraire et surtout ne doit pas être assimilé au sexe,  pour les êtres vivants.
Une victime, une sentinelle, une crapule …peuvent être aussi bien des individus de sexe masculin que féminin. C’est la même chose pour une personne, un individu, un être. Un nom comme « homme » peut aussi bien, selon le contexte, désigner l’humain, sans distinction de sexe non plus.
Il n’y a donc rien d’étrange à ce que les noms de couleurs soient masculins.

 

Tara Grand maître Répondu le 17 avril 2022

Cela n’explique pas grand-
chose, Tara. Et puis on écrit bien les  « bleues n. pour désigner les sportives sélectionnées en équipe de France,  notamment dans les sports le ballon . »
Cf. Le grand Larousse illustré, p. 163.

Prince Grand maître Répondu le 17 avril 2022

Merci pour vos réponses mais je voulais juste savoir s’il y avait une raison étymologique ou grammaticale en français qui expliquerait que les noms des couleurs soient masculins. Je ne dis pas que c’est étrange ou anormal, je veux juste une réponse grammaticale. Je ne parle pas des joueuses de l’équipe de France, ni de l’allemand, ni de sexes….

bbouriot Membre actif Répondu le 18 avril 2022

aaah !!! merci beaucoup pour votre réponse !

bbouriot Membre actif Répondu le 18 avril 2022

De rien  🙂

le 18 avril 2022.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.