Futur simple ou présent conditionnel

Bonjour,

Je serai ravie d’échanger avec vous sur mes motivations. (futur simple)

Ou

Je serais ravie d’échanger avec vous sur mes motivations. (présent conditionnel)

Merci

Virginie Débutant Demandé le 25 janvier 2016 dans Conjugaison

Voici d’autres d’autres réponses sur le même sujet.

https://www.question-orthographe.fr/question/je-seraiserais/

le 25 janvier 2016.

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

La distinction est subtile :
le futur est associé à une action certaine. Demain, je viendrai te voir (c’est prévu, on a rendez-vous).
Le conditionnel est plus hypothétique et là lié à une demande polie, un souhait. (Demain, je viendrais si tu avais le temps …) ou « je prendrais bien un café ».

Puisque c’est une lettre de motivation, préférez le conditionnel : vous ne savez pas en effet si votre interlocuteur est disposé à vous rencontrer.

joelle Grand maître Répondu le 25 janvier 2016

Merci Joelle

Virginie Débutant Répondu le 25 janvier 2016

Les spécialistes en la matière déconseillent catégoriquement d’utiliser le conditionnel dans une lettre de motivation, une sollicitation d’entretien ou tout autre courrier d’ordre professionnel.

De plus, vous pouvez écrire à des amis, des relations, « Je serais ravie d’en discuter avec vous autour d’un verre », « Avec grand plaisir« , « J’accepte votre invitation avec joie« .
En revanche, dans le domaine professionnel il est tout à fait déconseillé d’employer ces formules.
Une certaine réserve est requise et que vous soyez « ravie » ou que cela vous fasse « plaisir » ne regarde que vous.

Précision importante : « Échanger » employé seul est du jargon de bureau  et cette tournure est impropre !
« Échanger » ne signifie en aucun cas « discuter » ou « converser ».
On échange des propos, des idées, un point de vue, mais on n’échange pas tout court.
En outre, vous n’êtes pas sur un pied d’égalité avec le recruteur, pour vous permettre de souhaiter échanger quoi que ce soit avec lui.
Encore moins « d’échanger SUR »…

ÉCHANGER (Définition du Larousse) :

    • Donner, livrer quelque chose, quelqu’un à quelqu’un dont on reçoit quelque chose, quelqu’un d’autre en contrepartie ; troquer des choses de valeur équivalente : Échanger un dessin contre un livre. Échanger des prisonniers.

 

    • S’adresser, s’envoyer, se donner réciproquement : J’ai échangé quelques idées avec lui. Échanger des coups.

 

    • Se communiquer des choses, se les adresser réciproquement : Échanger des lettres.

 

    • Au tennis, au tennis de table, faire des échanges de balles pour s’échauffer.

 

Quant à vos motivations, il ne faut pas en parler  mais les démontrer à votre interlocuteur, dès la lettre de motivation, sans trop en dire tout en mettant en avant vos réalisations probantes, de façon à donner à votre lecteur l’envie d’en savoir plus et de vous proposer un rendez-vous. Sinon, votre lettre partira directement à la corbeille…

En résumé, voici quelques formulations préférables :
Je souhaite vous rencontrer afin de vous présenter mes réalisations les plus probantes…

Je vous propose de venir vous exposer plus en détail mon parcours (mon projet, mes idées novatrices concernant mes responsabilités au poste de…, mes ambitions au sein de l’entreprise…).

Je suis disponible tel et tel jour (toujours proposer une alternative, c-à-d deux dates sur la quinzaine qui suit) afin de venir vous présenter mon projet… vous entretenir de… (toujours motiver la raison de sa venue, une seule raison, un seul objet à cet entretien).

Cathy Lévy Grand maître Répondu le 28 janvier 2016
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.