Élision et guillemets

Bonsoir. Concernant l’élision et les guillemets, je me demandais comment cela se passait lorsque la partie après l’apostrophe se trouvait entre guillemets. Faut-il coller la première partie au guillemet ouvrant, laisser une espace entre les deux ou bien éviter l’élision ?

Parce qu’« en fait je n’ai pas d’idée d’exemple ».
Parce qu’ « en fait je n’ai pas d’idée d’exemple ».
Parce que « en fait je n’ai pas d’idée d’exemple ».

Merci de votre aide !

Vipera Amateur éclairé Demandé le 21 décembre 2019 dans Général

Pour vous améliorer en orthographe, testez les modules d’entraînement du Projet Voltaire :

3 réponse(s)
 

Je suis allé voir l’Orthotypographie. Il semble utiliser la première solution.

Vipera Amateur éclairé Répondu le 21 décembre 2019

J’ajoute ceci :
Guillemets et élision
Les guillemets isolant un mot ne dispensent pas de tenir  compte des règles de l’élision : 
C’est lui l’ « Apollon » de la classe.
Dixit Raymond Jacquenod, La ponctuation maîtrisée, p. 210
Cependant, certains procèdent autrement : par ex., ils mettent en italique ce ce qui ici est guillemeté. 

Prince (archive) Grand maître Répondu le 22 décembre 2019

Le Traité de la ponctuation française de Jacques DRILLON (p. 327) préconise ceci :
Gide parle de l’ « indécision » dont il aurait fait preuve. 
Vous pourriez consulter aussi l’Orthotypographie de Lacroux, en accès libre sur la Toile.

Prince (archive) Grand maître Répondu le 21 décembre 2019

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les modules d’entraînement en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.