Dont ou que dans relative

Bonjour,
Je vis un véritable dilemme : choisir la forme juste.

Laquelle de ces 2 phrases doit être utilisée dans un roman, par le narrateur ?

La phrase 1. me paraît juste mais trop pompeuse et l’autre, la 2., plus couramment utilisée mais fausse grammaticalement. Qu’en pensez-vous ?

Merci d’avance de vos réponses rapides !

Voici les 2 phrases :
1. C’est le livre dont elle sait qu’elle doit l’écrire.
2. C’est le livre qu’elle sait qu’elle doit écrire.

Cathy Débutant Demandé le 17 juin 2022 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

8 réponse(s)
 

C’est le livre qu’elle sait devoir écrire.

Prince Grand maître Répondu le 17 juin 2022

Bonjour,

Pour ma part, je trouve les deux phrases peu élégantes.

En fonction du contexte j’écrirais : « Ce livre, elle sait qu’elle doit l’écrire. » ou « Ce livre qu’elle sait devoir écrire. »

 

Ouatitm Érudit Répondu le 17 juin 2022

Je repasse sur ce sujet car j’ai eu un peu de mal à m’expliquer en quoi la première proposition me dérangeait.

Lorsque l’on écrit « C’est le livre dont elle sait… », le dont implique qu’elle va ensuite nous préciser ce qu’elle sait à propos de ce livre.

Hors la suite « …qu’elle doit l’écrire » nous précise quelque chose à propos d’elle.

Ceci écrit, je suis incapable de vous citer une règle précise qui me donnerait raison.

Si par hasard quelqu’un possédait la réponse exacte quant à la correction grammaticale de ces deux phrases, j’en prendrais connaissance avec plaisir.

 

 

Ouatitm Érudit Répondu le 17 juin 2022

*2. C’est le livre qu’elle sait qu’elle doit écrire.
Celle-ci est incorrecte

1. C’est le livre dont elle sait qu’elle doit l’écrire.
Celle-ci est correcte
—-
Analyse
C’est le livre
Elle sait (au sujet) de ce livre qu’elle doit l’écrire
« dont » est un pronom relatif en tant que tel il a deux rôles :
– reprendre un nom (éviter sa répétition) et assumer la fonction qu’il aurait eu
– relier deux propositions
« dont » remplace toujours un nom complément introduit par de
C’est bien le cas ici : « de ce livre » (complément d’objet indirect introduit par « de » du verbe « savoir »)  s’efface et est remplacé par dont qui se positionne juste après et à côté du nom qui est son antécédent.

Il ne faut pas oublier le deuxième pronom |l’|, pronom personnel celui-ci et COD du verbe écrire

La phrase 2 emploie à tort le pronom relatif « que », toujours COD.

On évite souvent d’enchâsser deux propositions relatives par souci de clarté.
Cependant, cette phrase passe bien.

Tara Grand maître Répondu le 17 juin 2022

Un GRAND MERCI à tous pour votre réactivité !

Et un PLUS GRAND MERCI encore à Tara, qui me confirme que, parfois, même si certaines tournures sont peu utilisées, car plus complexes, au profit d’autres, qui sont grammaticalement incorrectes, il ne faut pas en avoir peur et les utiliser, à l’écrit comme à l’oral, pour que, justement, cette tendance à vouloir tout simplifier au détriment de la justesse cesse, sinon on risque de perpétuer l’usage de tournures erronées.

Cordialement,

Cathy

Cathy Débutant Répondu le 17 juin 2022

Merci Cathy. Deux garde-fous pour moi : la logique et la clarté.

le 18 juin 2022.

Je suis surpris de votre unanimité quant à l’incorrection de la phrase 2.
J’espère qu’on est d’accord avec la relative ci-dessous ?
— Voici un article. J’ai écrit cet article. Voici un article que j’ai écrit.
Mais apparemment toutes les phrases ci-dessous sont incorrectes ?
Parce que le relatif « que » n’est pas COD du bon verbe ?
— Voici un article. Je crois que tu as écrit cet article. Voici un article que je crois que tu as écrit.
— C’est le sujet d’un article que je crois qu’on va me commander.
— C’est le sujet d’un article que je crois que je vais écrire.
— C’est un livre que j’imagine que tu as lu.
— C’est un auteur que je crois que vous avez rencontré ce matin.
— C’est le match que nous pensons qu’il faut gagner.
— Nous ferons ce que je pense que nous devons faire.
— C’est le livre qu’elle sait qu’elle doit écrire.
Pouvez-vous le confirmer, voire si possible l’expliquer ?

Pie Débutant Répondu le 18 juin 2022

Pour ma part :

« C’est » est un présentatif qui doit être suivi de « que » si le « présenté » est le COD du verbe qui suit
« C’est le livre que je lis ».

Le présentatif est suivi de « qui » si le « presenté » est le sujet du verbe qui suit.
« C’est le livre qui m’a ouvert les yeux… »

Le présentatif est suivi de « dont » si le « presenté » est COI du verbe qui suit.
« C’est le livre dont je vous ai parlé.  »

Comme le livre dans la phrase de Cathy n’est pas le COD du verbe savoir, « que » est incorrect.

« C’est le livre que je sais devoir écrire. » est une phrase correcte car le livre est bien le COD de « je sais devoir écrire. »

Ouatitm Érudit Répondu le 19 juin 2022

Je suis tout à fait d’accord avec votre raisonnement Ouatim.

Voici :

— Voici un article. Je crois que tu as écrit cet article. Voici un article que je crois que tu as écrit.   article= COD : correct mais lourd ==> voici un article que je crois tu as écrit/que tu as écrit je crois.
— C’est le sujet d’un article que je crois qu’on va me commander. Même chose
— C’est le sujet d’un article que je crois que je vais écrire. Même chose
— C’est un livre que j’imagine que tu as lu. Même chose
— C’est un auteur que je crois que vous avez rencontré ce matin. Même chose

— C’est le match que nous pensons qu’il faut gagner. Incorrect : nous pensons au sujet de ce match qu’il faut le gagner. Match est COI introduit par (au sujet) de
===> c’est le match au sujet duquel / dont nous pensons qu’il faut le gagner
— Nous ferons ce que je pense que nous devons faire. Correct évidemment « ce » est COD
— C’est le livre qu’elle sait qu’elle doit écrire. Incorrect : livre est COI : c’est le livre – elle sait au sujet de ce livre qu’elle doit l’écrire ==>  C’est le livre dont elle sait qu’elle doit l’écrire

le 19 juin 2022.

Bonjour,

Je me permets de revenir sur le sujet à propos de la première proposition ( qui me dérangeait un peu plus haut sans que je ne puisse me l’expliquer)

En farfouillant sur le site, j’ai croisé cet autre sujet qui nous donne la réponse quant à la correction de cette proposition.

https://www.question-orthographe.fr/question/emploi-de-dont/ par czardas

La réponse est sans appel : elle est incorrecte.

La proposition correcte est donc : C’est le livre à propos duquel elle sait qu’elle doit l’écrire.

 

 

Ouatitm Érudit Répondu 7 jours auparavant
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.