dont les parents n’avaient pas les moyens d’inscrire à l’école ?

Bonjour, la phrase suivante me dérange sans que j’arrive à identifier précisément le problème : « Sur le pas de la porte, je pouvais apercevoir quelques gamins crasseux et curieux, dont les parents n’avaient pas les moyens d’inscrire à l’école ». Ai-je raison de penser qu’on dit soit « dont les parents n’avaient pas les moyens de les inscrire à l’école » ou « que leurs parents n’avaient pas les moyens d’inscrire à l’école » ? Merci d’avance

ManonMathieu Débutant Demandé 4 jours auparavant dans Général

Pour vous améliorer en orthographe, testez le Projet Voltaire avec Défi 30 :

4 réponse(s)
 

Reste à expliquer pourquoi il faut utiliser « que » et pas « dont ».
On a besoin d’un pronom relatif pour reprendre le nom « gamins » dans la deuxième proposition.
Proposition 1 (principale) : sur le pas de la porte, je pouvais apercevoir quelques gamins crasseux et curieux
Propositions 2 (subordonnée à la précédente) et 3 (infinitive): que les parents n’avaient pas les moyens / d’inscrire à l’école

Si on fait une phrase de la proposition 2 (+3) : Les parents n’avaient pas les moyens/ d‘inscrire les gamins à l’école.
On voit que le nom à remplacer (gamins) est COD du verbe. Il faudra le remplacer par un pronom relatif COD, c’est à dire par « que ».

Une autre phrase où est requis le pronom relatif « dont » cette fois :
Sur le pas de la porte, je pouvais apercevoir quelques gamins crasseux et curieux, dont les parents étaient pauvres.
Proposition 1 (principale) : Sur le pas de la porte, je pouvais apercevoir quelques gamins crasseux et curieux
Proposition 2 (subordonnée à la précédente) :  dont les parents étaient pauvres

Si on fait une phrase de la proposition 2 : Les parents de ces gamins étaient pauvres.
On voit que le nom à remplacer (gamins) est complément du nom (introduit par « de » .
Les compléments du nom ou du verbe introduits par « de »  sont remplacés par le pronom relatif « dont ».

Tara Grand maître Répondu 4 jours auparavant

Le « dont » me gênait, sans que je parvienne à m’expliquer pourquoi. Merci !
Est-il vraiment fautif, puisqu’on y rajoute le COD « les » ? Le « dont » reprendrait alors le nom « gamins » (les parents de ces gamins n’avaient pas les moyens de les inscrire à l’école).
En tous cas il alourdit sacrément la phrase, et comme vous je choisirais le « que ».

3 jours auparavant.

Vous avez fait vous-même les deux seules propositions correctes.
Votre question est la meilleure réponse.

Ouatitm Grand maître Répondu 4 jours auparavant

Merci à vous, je suis rassurée ! 🙂

ManonMathieu Débutant Répondu 4 jours auparavant

Manon Mathieu,

Vous écrivez:
Ai-je raison de penser qu’on dit soit « dont les parents n’avaient pas les moyens de les inscrire à l’école » ou « que leurs parents n’avaient pas les moyens d’inscrire à l’école » ?
Je suis de votre avis, à une nuance près :
Il me semble qu’il faut plutôt dire « que les parents n’avaient pas les moyens d’inscrire à l’école« .
Si vous employez « leurs » alors il me semble que le « dont » s’impose.
Je crois que c’est ce que Tara vous explique.

Cathy Lévy Grand maître Répondu 3 jours auparavant

Cathy,

Je pense que vouliez dire qu’après dont l’utilisation de déterminants possessifs n’est pas appropriée.

Dont signifie ici desquels et la forme desquels leurs parents ne peut pas être utilisée, c’est un pléonasme.

L’alternative est que leurs parents ou dont les parents avec ce que cela implique pour la suite de la phrase.

3 jours auparavant.

Merci Ouatitm,
Je vous avoue que je trouve la tournure bizarre.

2 jours auparavant.

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.