Combien de kilomètres a-t-il parcouru ? ou combien de kilomètres a-t-il parcourus ?

Bonjour,

Faut-il accorder ‘parcouru’ ?

Considère-t-on « combien de kilomètres » comme un COD ou un complément circonstanciel ?

Merci d’avance de votre éclairage !

Florianne_Flo Débutant Demandé le 13 septembre 2021 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

5 réponse(s)
 

George a raison.
Voici ce que dit Le Robert concernant les compléments de mesure:

Employés au sens propre avec une quantité, une distance, une durée, un prix, les verbes courir, coûter, durer, peser, mesurer, valoir et vivre se construisent avec des compléments qui ressemblent à des compléments d’objet direct mais qui sont en fait des compléments circonstanciels indiquant une mesure ; ces verbes n’ayant pas de complément d’objet direct, leur participe passé est invariable :

les deux mille mètres qu’ils ont couru
les milliards que le projet a coûté
les soixante-dix kilos qu’il a pesé
les 1,88 m qu’elle a mesuré
les millions que cela a valu
les trente ans qu’il a vécu
les trois heures que la réunion a duré

En revanche, lorsque ces verbes sont employés au sens figuré, leurs compléments sont bien des compléments d’objet direct. Si le complément est placé avant le verbe, le participe s’accorde donc :

les dangers qu’ils ont courus
les efforts que cela m’a coûtés
les pommes que j’ai pesées
la renommée que son film lui a value
la pièce que tu as mesurée
les horreurs qu’elle a vécues

—> Combien de kilomètres a-t-il parcouru ?

Tara Grand maître Répondu le 13 septembre 2021

Il ne faut pas faire l’accord bien sûr. Excusez, voulez-vous, l’incohérence de ma réponse : je suis parfois très étourdie.

le 16 septembre 2021.

La question correspondant à la réponse : ils ont parcouru beaucoup de kilomètres n’est pas : qu’ont-ils parcouru ? mais : combien de kilomètres ont-ils parcouru ? La question « combien » demande un complément circonstanciel de mesure et non un COD.

le 16 septembre 2021.

Voici le rappel de la règle :Attention, dans la phrase « les cent euros que ce pull m’a coûté », « cent euros » n’est pas un COD mais un complément circonstanciel. Par conséquent, même si ce complément est placé avant le verbe, le participe passé ne s’accorde pas.

Il en va de même pour le participe passé des verbes « courir », « mesurer », « peser », « valoir », « vivre » quand ils sont construits avec un complément circonstanciel indiquant une mesure, un poids, un prix, une durée.

> les trois mètres que le géant a mesuré dans son enfance, les mille euros que l’article a valu

Le participe passé de ces verbes s’accorde au contraire quand le verbe, employé au sens figuré, admet un COD.

> les efforts que cela m’a coûtés, la punition que sa bêtise lui a value

N.B. Le participe passé des verbes « durer », « marcher », « régner » est toujours invariable, ces verbes étant intransitifs (c’est-à-dire qu’ils n’admettent pas de COD).

joelle Grand maître Répondu le 13 septembre 2021

Oui, c’est complexe et je suis prudente. Vous aussi.

le 13 septembre 2021.

Le Bon usage actuel :

 

Le Bon Usage actuel :

§ 430 Adverbe + pseudo-complément.

Les adverbes de degré suivis de de (parfois de des ) servent de déterminants au nom (§ 626a. R1 Celui-ci est le véritable noyau du syntagme et c’est lui qui est le donneur d’accord :

Assez de malheureux ici-bas vous implorent (Lamart.Médit.xiii )— Toutes ces images […] lui faisaient comme autant de fils qu’elle aurait perdus , – l’excès de la douleur multipliant sa maternité (Flaub.Éduc., III, 5)— Beaucoup de sa spontanéité était partie (DutourdAu Bon Beurre, p. 289)— Watteau, ce carnaval où bien des cœurs illustres, / Comme des papillons, errent en flamboyant (Baudel.Fl. du m., Phares)— Oh ! combien de marins, combien de capitaines / Qui sont partis joyeux pour des courses lointaines, / Dans ce morne horizon se sont évanouis ! (Hugo, Rayonsxlii )  […]

Il arrive pourtant que l’accord se fasse avec l’adverbe, lorsque celui-ci exprime l’idée prédominante. 

 

 

 

Prince Grand maître Répondu le 13 septembre 2021

Bonjour,

Il y a deux questions :

(1) la question sur la fonction de kilomètres ;
(2) la question de l’accord du participe passé en présence de combien de.

Sur (1), je suis d’accord avec GeorgeAbitbol, parcourir étant un verbe transitif, il ne relève pas des cas évoqués par Tara ou de la règle rappelée par joelle, et x kilomètres est bien COD (de mesure) et non CC (de mesure).

Sur (2), la présence de combien de n’affecte pas la fonction du complément qui reste donc COD, simplement tout comme lorsque en est COD, les deux accords sont acceptés (selon les sources, l’accord est dit facultatif, obligatoire ou interdit ! 🙂 )

phil-en-trope Grand maître Répondu le 13 septembre 2021

Merci Phil-en-trope. Il est vrai que les deux raisonnements se tiennent. Mais pour être cohérent peut-être faudrait-il accorder : les kilomètres qu’il a parcourus ont été longs où « kilomètres » est nettement COD et ne pas accorder  dans : combien de kilomètres ont-t-ils parcouru ou on attend une mesure.
Mais bon.

le 16 septembre 2021.

Eh bien ! que d’éloges, merci bien très cher GeorgeAbitbol ! 😀

Tara, il faut se méfier de cette étiquette « mesure » (c’est une notion bien plus sémantique que grammaticale) et des questions en combien :  La question Combien de bonbons as-tu mangé(…)  ? transforme-t-elle bonbons en CC ?

le 17 septembre 2021.

Votre phrase : « Combien de kilomètres a-t-il parcouru ? ou combien de kilomètres a-t-il parcourus ? »

Le Bon usage actuel, § 947 : voilà maintenant la solution pour parcourir :

« Parcourir a normalement un complément d’objet direct, et son participe passé varie : Combien de kilomètres a-t-il parcourus Combien de livres a-t-elle parcourus ? »

Prince Grand maître Répondu le 13 septembre 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.