Aller + infinitif : futur dans le passé ?

Répondu

Bonjour,

« Cette ville, où elle allait se battre et mourir, était le théâtre de cette guerre. »

Confirmez-vous le bon emploi de aller à l’imparfait pour exprimer ce futur ?
Ou faudrait-il l’auxiliaire devoir :

« Cette ville, où elle devait se battre et mourir, était le théâtre de cette guerre. »

Merci pour vos éléments de réponse.

AG Maître Demandé le 13 avril 2022 dans Conjugaison

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Tara,

C’est très intéressant, merci pour ce développement.

Les deux sont donc possibles, si je comprends votre propos.

Pourriez-vous confirmer que l’« intrusion du narrateur qui montre qu’il sait ce que le personnage ignore » se manifeste avec le semi-auxiliaire devoir, et non avec aller ?
Qu’est-ce que l’utilisation d’aller indique alors ?

Merci à vous.

AG Maître Répondu le 13 avril 2022

Avec « devoir » c’est une nuance à sentir…
Elle était heureuse, son avenir s’annonçait radieux. Elle devait bientôt  traverser des périodes noires mais elle ne le savait pas.
Le narrateur se projette dans un futur du personnage, mais seulement ponctuellement. Il fait une brèche dans le récit pour donner au lecteur une perspective sur le futur du personnage, que lui seul, le narrateur, connaît.

« Aller + infinitif » est un temps comme un autre. Il dit le futur immédiat.
Dans une semaine j’irai au cinéma.
Tout à l’heure  je vais aller au cinéma.

le 14 avril 2022.

Bonjour,

cette ville, où elle allait se battre et mourir, était : futurs proches du passé

allait + infinitifs  =futurs proches du passé

Prince Grand maître Répondu le 13 avril 2022

En effet, aller à l’imparfait + infinitif est le futur immédiat du passé.
Vous pouvez utilisez le semi-auxiliaire « devoir, mais soyez conscient (ou consciente) que vous modalisez :
Cette ville, où elle devait se battre et mourir, était le théâtre de cette guerre.

Quelle est cette modalisation ? Avant tout c’est une intrusion du narrateur qui montre qu’il sait ce que le personnage ignore.

Modalité en linguistique : ensemble des faits linguistiques (mode, forme assertive, interrogative ou injonctive de la phrase, adverbes ou auxiliaires modaux) traduisant l’attitude du sujet parlant par rapport à ce qu’il énonce TLF (c’est moi qui mets en gras)

Tara Grand maître Répondu le 13 avril 2022

Bonjour,

Merci beaucoup pour toutes ces explications, et de votre patience !

Bonne journée.

AG Maître Répondu le 14 avril 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.