Accord de « tous » dans une énumération

Répondu

Bonjour,

Dans l’énumération suivante, comment faut-il accorder tout ?

« Tous genre, ethnie, handicap et morphologie… »

Pour moi, on doit écrire tous, car il s’agit d’une énumération de mots et comme il y a des mots masculins et d’autres féminins, c’est donc le masculin qui doit l’emporter. Donc TOUS masculin pluriel.

Antidote indique pourtant ce TOUS comme étant fautif. Il indique que lorsque l’on change de genre, il faut répéter le mot TOUT (pas d’élision) et l’accorder avec le genre concerné, ce qui donnerait :

« Tout genre, toute ethnie, tout handicap et toute morphologie… ».

Ceci alourdit énormément la phrase et nuit à son style. Je ne peux pas faire de regroupement des noms, car il s’agit d’une traduction et il faut respecter l’ordre original, et la seule façon pour moi de pratiquer l’élision de TOUT comme en anglais et sans alourdir la phrase serait d’écrire « Tous genre, ethnie, handicap et morphologie… ».

Mais, j’ai tout de même un doute sur l’accord de tout. Faut-il un masculin pluriel (accord avec l’énumération de noms) ou un masculin singulier (accord avec chaque nom) ?

Sur le site du Projet Voltaire, il y a même une personne qui dit que l’on peut pratiquer l’élision de TOUT mais qu’en ce cas, TOUT doit s’accorder avec le mot le plus proche : « Tout genre, ethnie, handicap et morphologie… » et dans un autre ordre, ça donnerait « Toute morphologie, genre, ethnie et handicap… ». https://www.question-orthographe.fr/question/toutes-feminin-et-masculin/

Je suis assez perdue et je fais donc appel à votre expertise et vous en remercie par avance.

MarieDK Amateur éclairé Demandé le 8 septembre 2022 dans Accords

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

3 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Première remarque :
Soit on formule  tout genre où « tout » à une valeur distributive comme « chaque », soit on formule « tous les genres » où « tous » représente plusieurs personnes*.
Donc la question se pose sur la validité de  :
Tous les genre, ethnie, handicap et morphologie
Tout genre, ethnie, handicap et morphologie

L’emploi de « tous les » devant « genre singulier est surprenant. Je n’ai pas assez de contexte pour être affirmative mais il me semble que vous règleriez la question en choisissant le « tout » distributif. Tout genre, ethnie, handicap et morphologie
Mais la question demeure : peut-on utiliser un adjectif indéfini, qui se comporte comme un déterminant, devant une énumération de noms ?
——
La Banque  de dépannage linguistique répond : La répétition du déterminant n’a pas toujours été obligatoire en français, ce qui explique qu’il y a des exceptions à la règle générale énoncée plus haut. C’est le cas notamment dans certaines expressions figées. Lorsque les noms énumérés forment un tout, le déterminant n’a pas à être répété non plus. Le premier (et unique) déterminant s’accorde alors au pluriel, puisqu’il détermine plus d’un nom. S’il détermine des noms de différents genres, il est au masculin générique
Exemples :
–  Raymond en apprendra davantage sur les us et coutumes de ses ancêtres.
–  Les gestionnaires ne peuvent être tenus au courant de toutes les allées et venues des employés.
–  Depuis qu’il a rencontré Claudine, Louis fait régulièrement des allers et retours entre Montréal et Québec
–  Jasmine était heureuse de voir ses parents et amis réunis à cette occasion. (ou : ses parents et ses amis)
–  Les personnes intéressées peuvent laisser leurs nom, adresse et numéro de téléphone à la réception. (ou : leur nom, leur adresse et leur numéro de téléphone)

—–
*on peut parfois se passer de déterminant après tous : exemples : toutes proportions gardées – toutes affaires cessantes – toutes sortes.  Souvent, il s’agit d’expressions plus ou moins figées ou encore lorsque le nom a un adjectif.  De toutes façons dans le cas qui nous intéresse, l’absence de déterminant (les) porte à confusion (avec le « tout » + singulier qui est distributif).

Tara Grand maître Répondu le 9 septembre 2022

Bonjour. Je vous remercie de votre réponse détaillée qui m’aide à y voir plus clair. Bonne journée.

le 9 septembre 2022.

Tara,

Votre question est très pertinente :

« Peut-on utiliser un déterminant indéfini , devant une énumération de noms ? » et la réponse est pour ma part évidente : ce n’est pas possible. puisque un déterminant ne peut « déterminer qu’un seul nom à la fois, c’est même ce pourquoi le langage et la syntaxe l’ont créé.

Après si il s’agit d’une question de style pourquoi pas ?

le 9 septembre 2022.

Voici deux exemples (donnés par la BDL) qui montrent le contraire
–  Jasmine était heureuse de voir ses parents et amis réunis à cette occasion. (ou : ses parents et ses amis)
–  Les personnes intéressées peuvent laisser leurs nom, adresse et numéro de téléphone à la réception. (ou : leur nom, leur adresse et leur numéro de téléphone)
et puis il y a les expressions figées : les us et coutumes – les allées et venues ..

le 9 septembre 2022.

Bonsoir Tara,
Vous conviendrez avec moi que le fait qu’il existe des exceptions, répertoriées, ne veut pas dire que la règle ne doive pas être respectée.
De plus, les exemples d’exceptions que la BDL cite, ont un point commun, celui d’avoir entre les éléments cités dans une énumération (qui grammaticalement doit comporter au moins trois termes) un rapport logique les reliant.
Ceci écrit, la règle n’est effectivement pas absolue… mais a l’intérêt de nous permettre d’échanger.
😉

le 9 septembre 2022.

Oui c’est vrai. En réalité je me demande si cette factorisation d’un déterminant est vraiment correcte.
Dans les exemples de la BDL que j’ai repris, il faut remarquer que cette formulation semble fonctionner très bien avec un déterminant possessif* : ses parents et amis leurs nom numéro de téléphone adresse

Elle enfila ses chaussettes, pull, pantalon : effet de rapidité
Nous mîmes sur la table nos cahiers, livres, stylos : effet d’accumulation
Mais je ne dirai pas : j’ai cueilli des violettes, primevères, pâquerettes mais : je t’apporte violettes, primevères, pâquerettes.
Le déterminant non répété indique que les noms qu’il détermine forme un tout, ce qui n’est pas le cas pour toutes les énumérations.
C’est d’ailleurs pour cela que : « Tous (les)/tout  genre, ethnie, handicap et morphologie » ne nous paraît pas aller de soi : on n’a pas le contexte.

Il me vient à l’esprit cette locution : Toutes choses confondues
et qu’on accepterait d’emblée : tous genre, ethnie, handicap et morphologie confondus. Mais nous manquons de contexte pour savoir si cette idée d’ensemble est ici souhaitée.

*Le possessif donne un point commun aux éléments de l’énumération – le possesseur- et en fait un ensemble (avec cohérence).

Ce ne sont ici que des remarques.
Merci à MarieDK qui nous a offert ce sujet intéressant.

le 10 septembre 2022.

« Tout » n’a pas de pluriel.
Le pluriel de « tout homme est mortel » n’est pas « tous hommes sont mortels ».

2. « Tous les » n’a pas de singulier.
Le singulier de « tous les hommes meurent », n’est pas « tout l’homme meurt ».

Les deux formes ont des sens différents, il faut donc commencer par définir si on veut utiliser le sens « tout » qui se construit comme « chaque », ou le sens « tous les » signifiant « la totalité des ».

MorganaFata Amateur éclairé Répondu le 12 septembre 2022

Bonjour,

La répétition du déterminant, voire du prédéterminant que « tout » peut être, est nécessaire.

Que ce déterminant soit « tout » ou « chaque » importe peu.

Ceci n’alourdit pas la phrase, cela la rend simplement conforme à la syntaxe.

Chaque genre, chaque ethnie, chaque handicap et chaque morphologie sera représenté.

Tout genre, toute ethnie, tout handicap et toute morphologie est représenté.

Tous les genres, toutes les ethnies, tous les handicaps et  toutes les morphologies sont représentés

Ouatitm Grand maître Répondu le 9 septembre 2022

Bonjour. Je vous remercie mais aux contraintes de la traduction (respect du style de l’auteur entre autres) s’ajoute la contrainte du respect du nombre de caractères car cette traduction doit être utilisée pour du sous-titrage. Je ne peux donc rien ajouter.

le 9 septembre 2022.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.