Accord avec auxquelles

Bonjour,

Je me retrouve devant un cas d’accord un peu retors (en tout cas, pour moi :D)  :

Ces données peuvent être partagées et réutilisées à d’autres fins auxquelles la personne a consenti initialement.

Mon point d’interrogation concerne le verbe consentir.  Je l’aurai accordé avec fins et écrit donc consenties.

Qu’en pensez-vous ?

Bonne journée,
Phil

Phil94 Maître Demandé le 25 octobre 2021 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

J’en pense que non.
Ces données peuvent être partagées et réutilisées à d’autres fins auxquelles la personne a consenti initialement
Cette phrase complexe peut être décomposées en deux phrases simples :
Ces données peuvent être partagées et réutilisées à d’autres fins
la personne a consenti initialement à ces autres fins

On voit bien que le verbe consentir n’a pas de COD. « fins » est COI (il est introduit auprès du verbe par la préposition « à ».
L’auxiliaire est « avoir », on cherche donc si le verbe conjugué a un COD et s’il est placé avant pour faire l’accord. IL n’y en a pas.
Aucun accord donc.

Tara Grand maître Répondu le 25 octobre 2021

consentir à quelque chose dans votre phrase, les fins auxquelles elle a consenti.
« fins » n’est pas COD de consentir donc « consenti » est juste.
Ce qui me pose problème n’est pas l’accord de « auxquelles » qui est juste puisque vous l’avez référé à l’antécédent « fins »….mais la formulation globale : je dirais que la personne a consenti à ce qu’on utilise ses données d’une certaine façon et non qu’elle consent à des fins.
donc les données peuvent être… à des fins non autorisées (ou non prévues) initialement.
Qu’en pensez-vous ?

joelle Grand maître Répondu le 25 octobre 2021

Joelle, c’est exact.

Prince Grand maître Répondu le 25 octobre 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.