RE: fils et… fils

Bonjour,
Comment est-on censé expliquer à quelqu’un (nouvelle personne qui parle français, IA…) quand prononcer « fils » (pères) et « fils » (de fer) ?
Au singulier, c’est facile, c’est « fils » (père), mais au pluriel ? Y a-t-il d’autres éléments que le contexte ?
Encore, « couvent » (nom) et « couvent » (verbe), par exemple, c’est simple : un verbe et un nom, mais là…

Merci !

francais Grand maître Demandé le 17 février 2021 dans Question de langue
5 Réponses

Bonsoir,

Ces deux mots ne sont pas des homophones : ils se distinguent aussi (en plus du sens) par la PRONONCIATION :

un fil de fer : fil se prononce  comme il s’écrit : FIL
le fils de son père : on ne prononce pas le L ; on prononce FIS   
Au pluriel, la prononciation est la même : les fils de fer ==> FIL. 
Les fils Durand ==> FIS

Ces deux mots ne sont ni des homographes au singulier (= car ils ne s’écrivent pas pareil) ni des homophones (car ils de prononcent  différemment), ni des homonymes (paire, père et pair sont des homonymes).    Tout au plus ils sont des paronymes partiels (au singulier, ils  s’écrivent ou se prononcent presque de la même façon, comme crème et crime, cultuel et culturel, cousin et coussin).

La graphie ou la prononciation sont très proches (au pluriel, leur écriture est même identique), de sorte qu’ils peuvent être confondus à la lecture ou à l’audition. Il s’agit donc d’une homophonie proche ; on pourrait dire également qu’il s’agit d’une homonymie approximative.

On peut donc (en plus du sens et du contexte) les distinguer par leur écriture ou leur prononciation. 

Prince Grand maître Répondu le 17 février 2021

Oui, tout à fait, mais ma question demandait comment expliquer lequel prononcer…

le 17 février 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.