RE: ACCORD PARTICIPE PASSE

Bonjour,

Je rebondis sur un question posée en 2018, par « Runner » :

j’ai besoin d’écrire la phrase suivante :
« les conséquences que cette situation a entraîné(es) pour moi  » ou eu(es)
Alors le COD est avant l’auxiliaire avoir, on est sensé accorder, comme dans :
« la souris que le chat a mangée »
Mais pour ma phrase, ça me choque vraiment de voir ça accordé ; merci de bien vouloir me confirmer qu’on dit « les conséquences que cette situation a eues sur moi », parce que j’ai beau avoir la règle sous les yeux je me dis que ce n’est pas possible…

La réponse était bien entendu qu’il fallait accorder.

De mon côté, j’ai une phrase très similaire, trouvée dans une traduction de P. D. James qui me titille aussi :  » à cause des légères complications que cela a entraîné« . Pouvez-vous me confirmer qu’ici aussi il faudrait accorder ? « Des légères complications » est également COD il me semble.
Merci d’avance,
Karine

karine Aubry Amateur éclairé Demandé le 20 mai 2024 dans Accords
3 Réponses

Je ne suis pas certaine de savoir comment « voter » pour indiquer que vos deux réponses m’intéressent, l’une concise, l’autre plus développée.

En vérité, je ne suis pas de celles qui doutent avec « la fête qu’ont faite les voisins », ou « la tête que j’ai faite »…

Je suis plutôt de celles qui doutent d’elles-mêmes en trouvant dans les livres des fautes… Parfois je n’ai aucun doute sur les solécismes, les barbarismes et les accords et parfois je me remets en question. Dans l’exemple qui nous préoccupe, c’était plus précisément le « cela », qui introduisait une phrase impersonnelle et  « des préoccupations », plutôt que « les préoccupations »  qui ont induit le doute.

Merci pour vos réponses !
Amicalement,
Karine

karine Aubry Amateur éclairé Répondu le 21 mai 2024
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.