y a-t-il une maladresse?

Répondu

Bonsoir,
Je sais, vous l’avez précisé maintes fois:  » ce site n’est pas un site de correction des rédactions » mais je ne connais pas d’autres sites aussi fiables que celui-ci pour un bon usage de la langue ». Du coup, je serais infiniment reconnaissante à celui ou celle qui prendrai quelques minutes pour lire et m’indiquer les éventuelles erreurs: maladresse, impropriété…
Il s’agit d’une dédicace à ma grand mère décédée du COVID:
A ma défunte grand mère
Qui m’a vue naitre et grandir
Qui a partagé ma tristesse et mes sourires
Qui, un jour,  m’a dit : ne renonce pas à tes projets
Crois y, car moi je crois en toi.
Tu m’a encouragé de ton vivant
Et ta mémoire m’est une source de force infaillible.
Merci d’avance.

Lyn Amateur éclairé Demandé le 25 mars 2021 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonsoir Lyn,

Merci tout  d’abord pour l’appréciation que vous portez sur notre site.

Compte tenu de la brièveté de votre texte et de son but, je le corrige volontiers.

Je tiens compte bien sûr qu’il s’agit de poésie libre. Toutefois, j’aimerais bien que vous mettiez les traits d’union qui sont de mise : grand-mère, crois-y. Par ailleurs, il convient d’accorder « encouragé » ==> Tu as encouragé qui ? M’ (moi, une femme). Ce PP antéposé doit donc s’accorder au fém. sing. ==> « encouragée ».

Dict. de l’Acad. fr. :

‘GRAND-MÈRE n. f. (pl. Grand-mères). xiiie siècle.1. La mère du père ou de la mère. Ma grand-mère paternelle, maternelle. Du temps de nos grand-mères. (Autrefois, on disait aussi, familièrement, Mère-grand.2. Fam. Femme d’un grand âge. Peut-on vous aider, grand-mère ? Des histoires de grand-mères.  (On peut écrire aussi Grand’mère.) »

Prince Grand maître Répondu le 25 mars 2021

Pas de maladresse à proprement parler.
Louable  initiative.

le 25 mars 2021.

Grand-mère a fait couler des flots d’encre ; je me fie de nos jours à l’Académie française et au Bon usage actuel.

le 25 mars 2021.

naître (avant la réforme)
Crois-y
Tu m’as encouragée

Amicalement

jean bordes Grand maître Répondu le 25 mars 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.