vous aviez dit que vous alliez m’envoyer ou vous avez dit que vous m’enverriez

Bonsoir j’ai un doute par rapport a la conjugaison. Est ce bien : Vous aviez ( avez) dit que vous alliez m’envoyer ou bien vous aviez ( avez) dit que vous m’enverriez ?

luisamateille Débutant Demandé le 17 novembre 2019 dans Conjugaison

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

Vous aviez ( avez) dit que vous alliez m’envoyer ou bien vous aviez ( avez) dit que vous m’enverriez ?
1. vous aviez dit  ou vous avez dit ?
Vous avez dit renvoie à un passé qu’on rattache à la situation de communication :
Je suis là parce que hier vous m’avez dit de venir.
Vous aviez dit renvoie à un passé qu’on coupe de la situation de communication présente, classiquement parce qu’il indique l’antériorité par rapport à un récit au passé.
Cependant :
Vous refusez de me voir mais pourtant vous m’aviez dit de venir : le PQP est employé ici pour montrer qu’il y a rupture dans le lien avec la communication présente.
Vous pouvez donc choisir vous avez dit ou vous aviez dit, les deux temps sont corrects.

2. que vous alliez m’envoyer ou que vous m’enverriez ?
que vous m’enverriez est un futur dans le passé.
Si on met la phrase au présent, on voit bien apparaître la notion de futur : vous me dites que vous m’enverrez
que vous alliez m’envoyer
est un futur immédiat dans le passé.
Voici la phrase mise au présent : vous me dites que vous allez m’envoyer.

Les formulations que vous proposez sont donc toutes correctes. Elles présentent des nuances et il vous revient de choisir entre elles.

Tara Grand maître Répondu le 18 novembre 2019

Vous m’avez dit que vous m’enverriez (conditionnel présent)=
car l’envoi devait se situer après l’action (de dire) au passé.

joelle Grand maître Répondu le 17 novembre 2019
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.