Voix passive et COI

Bonjour

Il n’est pas possible de mettre n COI à la voix passive, sauf quelques exceptions comme obéir, désobéir, pardonner et prier quelqu’un de faire quelque chose . Dans le dernier cas je ne comprends pas car je n’arrive pas à trouver un exemple. Pouvez-vous m’aider ? merci Julien

Yustriker Membre actif Demandé le 11 février 2021 dans Général
5 réponse(s)
 

Emile pardonne à Emilie (Emilie est le COI).
Emilie a été pardonnée. (Je ne mettrais pas « par Emilie »).

Elle a prié tous les saints pour le salut de son âme. « Tous les saints » est un COD.

Elle a désobéi à ses parents (« à ses parents » est le COI).
Pas de forme passive possible à mon sens.

joelle Grand maître Répondu le 11 février 2021

On peut avoir : il a été obéi/désobéi. 
Il me semble qu’alors la phrase passive est inachevée (l’agent n’est pas exprimé). Si on veut exprimer l’agent on utilise une autre tournure passive avec le factitif « faire » :
Il se fait obéir par ses enfants

le 11 février 2021.

Voici un exemple : Jeanne a été priée de quitter la salle.
La phrase active est : on  a prié Jeanne de quitter la salle :  « Jeanne » est COD

Cependant, « prier » est un verbe transitif, c’est à dire qu’il accepte les COD. Il n’entre donc pas dans les exceptions.

Pardonner, lui aussi peut être construit avec un COD animé :
TLF :
Rare
.
Pardonner quelqu’un.Qu’on n’eût point pardonné Labédoyère, parce qu’on n’eût vu dans la clémence qu’une prédilection en faveur de la vieille aristocratie, cela se concevait (Las Cases,).
Quand Pierre demande à Christ combien il devra pardonner son frère: Faut-il jusqu’à sept fois? (Martin du G.,).

Cet usage est rare mais il existe et explique que la forme passive puisse jouer

Le verbe obéir, lui, était transitif direct en moyen français, c’est la raison pour laquelle la transformation passive est possible. Il me semble cependant que l’agent n’est pas exprimé : Il a été obéi.

 

 
 
 
 
 
Tara Grand maître Répondu le 11 février 2021

Plus j’y réfléchis et plus je pense que je me suis trompé en mettant ce verbe dans les « exceptions »; je vous remercie cependant ; Julien

Yustriker Membre actif Répondu le 11 février 2021

Les manifestants sont priés par la police de se disperser.
De se disperser, les manifestants en sont priés par la police.
Vous n’avez pas fait de transformation passive. Vous avez seulement déplacé un élément et ajouté un pronom de reprise.

Une transformation passive, c’est tout autre chose :
Phrase active = Sujet (agent) + verbe +Cd’objet Direct
Transformation :
Phrase active = Sujet (objet) + verbe à la voix passive + préposition (de ou par)  + complément d’agent

Exemple :
Le chat mange la souris : le sujet est agent, le complément est objet
La souris est mangée par le chat : le sujet est objet, le complément est agent (introduit par « par »)
Le verbe est passé de la voix active « mange » à la voix passive « est mangée ».

Tara Grand maître Répondu le 11 février 2021

Merci de vos réponses;  effectivement « prier qq’un  » est transitif direct, d’où mon interrogation car je l’avais noté dans les exceptions COI (et d’où ma question). Car prier qq’un peut se mettre à la voix passive, mais je me demandais si « de faire qq chose » en tant que COI pouvait être sujet d’une phrase passive et dans ce sens une exception à la règle (car sinon pourquoi ma grammaire aurait-elle notée ce verbe dans les exceptions ? mais peut-être que je me trompe. (je dois retrouver dans quelle grammaire j’ai vu noter cette « exception »).

Les manifestants sont priés par la police de se disperser. De se disperser, les manifestants en sont priés (par la police). (éventuellement ici dans un sens littéraire ?)

Yustriker Membre actif Répondu le 11 février 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.