virgule devant « particule de liaison »

Bonjour à toutes et tous,

voici une virgule qui me pose problème (celle avant le quand).

« J’étais en train d’enfiler un pull en me disant qu’à moi aussi, un peu d’exercice ferait du bien, quand un coup partit.

Je cite Jacques Drillon ( Traité de la ponctuation française, Gallimard, page 194)

 » Avec « puisque », « parce que », « quand », « lorsque », etc., si les deux actions sont pensées simultanément, la virgule est superflue ; si la seconde arrive plus tard, comme un correctif rapporté, ou si son sens l’oppose fortement à la première, alors il en faut une. »

Je vous passe les exemples, car ils ne m’ont pas été d’une grande utilité.

Dans la phrase du début, nous avons affaire à un quand « surprise ». Je dirais qu’il entre dans la catégorie drillonesque de « la deuxième action qui arrive plus tard ».
Pourquoi cette virgule continue-t-elle à me poser problème ? Pourquoi ai-je envie de la supprimer ? Me prendrais-je le chou pour rien ?

Merci à vous.

Marcel Amateur éclairé Demandé le 4 décembre 2020 dans Question de langue
3 réponse(s)
 

J’avais immédiatement fait la même analyse que vous. La virgule avant le « quand », avec l’arrêt qu’elle suscite, montre une rupture avec l’action précédente, d’ailleurs à l’imparfait. La virgule a une certaine importance pour créer des effets de rupture et de suspens.

Tara Grand maître Répondu le 4 décembre 2020

Il serait dommage de s’en priver.

le 4 décembre 2020.

Merci Tara.
C’est ce qu’il me semblait.

Marcel Amateur éclairé Répondu le 4 décembre 2020

Dans cette phrase…

J’étais en train d’enfiler un pull en me disant qu’à moi aussi, un peu d’exercice ferait du bien, quand un coup partit.

… il faut une virgule devant quand.

Le « Drillon »  (1991, La virgule, p. 194, n° 98)  explique pourquoi  mais l’ex. de P. Valéry  n’est pas très illustratif, en effet..

Prince Grand maître Répondu le 4 décembre 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.